POLITIQUE
20/03/2020 13:09 EDT

Coronavirus: Bernard Derome et Dominique Michel tenteront de rassurer les aînés

Des appels automatisés, enregistrés par les deux personnalités publiques, seront transmis aux aînés québécois.

La Presse canadienne/montage HuffPost Québec
Bernard Derome et Dominique Michel.

Le gouvernement du Québec a pris les grands moyens pour tenter de convaincre les personnes âgées de respecter les consignes de santé publique afin d’éviter de contracter ou de propager la COVID-19.

Dès vendredi 18h, des appels automatisés, enregistrés par Dominique Michel et Bernard Derome, seront transmis aux aînés québécois.

«Afin de rassurer les personnes aînées et leur rappeler l’importance de respecter les consignes de santé publique, des appels automatisés, enregistrés par Bernard Derome et Dominique Michel, seront effectués à compter de 18h», a indiqué le premier ministre François Legault sur Twitter.

Dans le message de «Dodo», elle rappelle entre autres les moyens pour se protéger contre la transmission du nouveau coronavirus. Elle met aussi l’accent sur le fait qu’il faut éviter de quitter son domicile pour des raisons non essentielles. 

Elle termine le message en disant qu’elle a enregistré ce message «pour soutenir les actions du gouvernement du Québec afin de ralentir la progression du virus». «Nous serons là, avec vous, à toutes les étapes de ces événements. Soyez assurés que je suis de tout coeur avec vous», dit-elle en conclusion.

Bernard Derome dit sensiblement la même chose dans le sien en commençant le message en disant qu’il veut «apporter du réconfort».

Jeudi, M. Legault a appelé les Québécois à renoncer à tout déplacement non essentiel dans une autre région que la leur.

«Envoye à maison!» a dit le premier ministre, en reprenant le titre d’une chanson de Jean-Pierre Ferland, durant sa conférence de presse quotidienne sur le virus, à l’intention des citoyens réticents à observer les consignes d’isolement, particulièrement les personnes âgées.

Pour limiter la propagation du virus, qui risque d’attaquer en priorité les personnes âgées, François Legault a demandé samedi dernier à tous les Québécois âgés de 70 ans ou plus de demeurer cloîtrés à la maison au cours des prochaines semaines.

Avec La Presse canadienne.