Vivre

COVID-19: voici comment nettoyer ses gadgets électroniques

Vous devriez aussi laver cette prolongation de votre main où prolifèrent les bactéries — votre téléphone.

NEW YORK — Vous vous lavez les mains un nombre incalculable de fois par jour pour repousser le coronavirus.

Vous devriez aussi laver cette prolongation de votre main où prolifèrent les bactéries — votre téléphone. Des tests effectués par des chercheurs démontrent que le virus peut survivre deux ou trois jours sur des surfaces de plastique ou d’acier inoxydable. Les centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis recommandent de nettoyer toutes les surfaces qui sont touchées fréquemment chaque jour, notamment les téléphones, les claviers et les tablettes numériques.

Mais un nettoyage incorrect pourrait endommager votre téléphone. Il faut éviter d’égratigner la surface ou de permettre à l’humidité de se faufiler à l’intérieur de l’appareil. Il ne faut pas asperger pas directement son téléphone avec un nettoyant, l’immerger dans une solution de nettoyage, utiliser des canettes d’air comprimé destinées au nettoyage des claviers ou avoir recours à des produits abrasifs.

Commencez plutôt par éteindre votre téléphone et débrancher tous les fils. L’appareil ne devrait pas être en recharge au moment du nettoyage.

On peut utiliser des lingettes Clorox ou des lingettes contenant 70 % d’alcool, qu’on peut trouver en pharmacie, pour essuyer son téléphone. Apple, qui met en garde contre l’utilisation de nettoyants domestiques sur ses téléphones, recommande de procéder «délicatement». Il est aussi possible de vaporiser du désinfectant sur des serviettes de papier, mais, encore une fois, jamais sur le téléphone lui-même.

Plusieurs agences de santé publique recommandent de nettoyer les téléphones pour freiner la progression du virus, qui a infecté près de 140 000 personnes à travers le monde et fait plus de 5000 morts.

La plupart des gens ne présentent que des symptômes modestes, mais les personnes âgées ou celles qui ont des problèmes de santé, sont particulièrement vulnérables.

À voir aussi