OPINION
24/09/2020 11:27 EDT

Course au PQ: les jeunes ont confiance en Sylvain

Il nous apparaît évident que le candidat incarnant le mieux la refondation du parti est le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault.

La Presse canadienne/Jacques Boissinot
Le député de Jonquière Sylvain Gaudreault.

Texte collectif*

L’élection du dixième chef de l’histoire du Parti québécois permettra d’achever un processus dans lequel nous, jeunes indépendantistes, avons joué un rôle déterminant.

La déclaration de principe que nous avons adoptée pose comme impératifs la liberté, la justice et l’équité, le nationalisme comme une valeur d’ouverture et d’inclusion et fait de la protection de l’environnement un pilier de l’identité nationale. Parce qu’il a participé à sa rédaction et parce que son programme reflète le plus fidèlement ses principes, il nous apparaît évident que le candidat incarnant le mieux la refondation est le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault.

L’un des principaux défis auquel le prochain chef fera face sera de remettre la question nationale de l’avant. Sylvain est d’ailleurs le seul qui prévoit poser des gestes en ce sens à l’Assemblée nationale dès le lendemain du 9 octobre.

Évidemment, pour faire l’indépendance, il faudra démontrer sa nécessité. À ce chapitre, le programme de Sylvain, fondé sur la liberté, la justice sociale et l’environnement, répond aux besoins concrets des Québécois de toutes les régions et démontre la pertinence de l’indépendance pour les combler. Son expertise en environnement est cruciale dans le contexte actuel de crise climatique.

De plus, le renforcement des leviers de l’État en matière de justice sociale qu’il propose offre une riposte à l’angoisse économique et environnementale que ressentent nombre de jeunes Québécois. Pour réaliser ces propositions, il faudra détenir tous nos leviers décisionnels, ce que seule l’indépendance peut nous offrir.

Afin de reconstituer une grande coalition pour l’indépendance, le prochain chef devra rassembler. À cet effet, il faudra faire preuve d’écoute et de leadership, comme Sylvain en est capable. Il a su rassembler et mettre en valeur son équipe diversifiée dans chacune de ses interventions dans les médias, autant en matière d’éducation que d’immigration.

Chez Sylvain, le travail politique est collectif. Faire en sorte que chaque militant soit entendu est plus qu’un slogan, c’est l’aboutissement d’une méthode de travail éprouvée. Si vous doutez encore de sa capacité à être proche des gens, il suffit de poser la question aux résidents de Jonquière, où Sylvain a récolté cinq victoires en cinq élections! Partout où Sylvain passe, le progrès et la victoire suivent.

Nous sommes enthousiastes à l’idée de mettre au monde le premier pays francophone en Amérique du Nord, un premier pays vert à l’ONU, un pays juste et équitable pour ses citoyens. L’indépendance est un projet positif et rassembleur, dans lequel se reconnaissent des Québécoises et des Québécois de toutes les origines.

Pour ces raisons, l’indépendance est une idée d’avenir. Nous faisons pleinement confiance à Sylvain Gaudreault pour la réaliser.

Texte signé par de jeunes militants du Parti québécois

Yann Benoist, Bourget

Bianca Bouchard, Lac-Saint-Jean

Ariane Brochu, Repentigny

Liam Buell, Chutes-De-La-Chaudière

Marjorie Côté, Roberval

Gabrielle Desjardins, Chapleau

Alexandre Desaulniers, Bourget

Julie Durand, Jonquière

Samuel Lamarche, Louis-Hébert

Myriam Lapointe, Jonquière

Charlotte Lévesque-Marin, Mercier

Félix Mainville, Blainville

Jacques Martin, Mercier

Méganne Perry Mélançon, Gaspé

Simon Provost, Hull

Phylip Savard-Tremblay, Lac-Saint-Jean

Vincent Vallée, Hochelaga-Maisonneuve

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!