NOUVELLES
06/02/2020 16:16 EST

Coronavirus: Québec invite certains voyageurs à s'isoler

Le directeur national de la santé publique du Québec a indiqué jeudi qu’il n’y a présentement aucun cas de la maladie dans la province.

Courtoisie Michael Schellenberg/La Presse canadienne
Des gens font la file à l'aéroport de Wuhan.

QUÉBEC — Les autorités canadiennes et québécoises de santé publique demandent aux voyageurs qui rentrent de la province chinoise d’Hubei de s’imposer un isolement volontaire de 14 jours pour éviter de propager le coronavirus.

Le directeur national de la santé publique du Québec, le docteur Horacio Arruda, a toutefois indiqué jeudi qu’il n’y a présentement aucun cas de la maladie dans la province.

Le docteur Arruda a dit que cette recommandation d’un isolement volontaire concerne environ 70 personnes à travers le pays.

«On demande à ces gens de faire un auto-isolement à la maison pendant 14 jours après avoir quitté la province d’Hubei, a-t-il expliqué. C’est simplement une plus grande mesure de protection.»

On demande à ces voyageurs, même s’ils sont asymptomatiques, de rester à la maison, de ne pas aller travailler, de ne pas prendre de moyens de transport en commun et d’éviter d’exposer les personnes plus âgées ou immunosupprimées, chez qui la maladie est souvent beaucoup plus grave.

Les voyageurs qui reviennent d’autres provinces chinoises devraient composer le 8-1-1 s’ils présentent des symptômes grippaux.

«Les gens qui vont avoir des infections respiratoires légères ou même plus sévères actuellement, la probabilité que ce soit une grippe, une pneumonie ou tout autre virus est excessivement élevée par rapport au risque de coronavirus, qui ne circule pas actuellement au Québec», a rappelé le docteur Arruda.

À VOIR: le nouveau coronavirus fait-il plus de ravages que d’autres épidémies?