Le coronavirus peut-il se propager dans l'eau ou dans les piscines? Voici ce que l'on sait

L'été arrive à grands pas. Lisez ces conseils sur la COVID-19 et les piscines, les plages, les bains à remous et les parcs aquatiques.

En ce contexte de pandémie de coronavirus, l’été sera certainement très différent cette année. Mais qu’est-ce que ça signifie pour ce qui est de se rafraîchir dans l’eau?

Il y a de bonnes nouvelles: selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis, aucune preuve ne suggère que vous pouvez contracter le coronavirus dans des piscines, des spas, des parcs aquatiques ou dans de grandes étendues d’eau comme à la plage.

Cela dit, certaines mesures de sécurité et préoccupations liées à la santé doivent toujours être prises en compte avant de se baigner. Voici ce que vous devez savoir.

On ne sait toujours pas si la propagation du coronavirus ralentira en été

Certains experts soupçonnaient, au début de la pandémie, que le coronavirus pourrait se dissiper pendant les mois les plus chauds, de la même façon que le font la grippe et d’autres virus. Cependant, cela reste à déterminer. Le CDC déclare que des températures plus chaudes ― celles supérieures à environ 23 degrés Celsius ― ne tuent pas le virus. La maladie peut également se propager dans des climats plus chauds et humides. N’utilisez donc pas les bains de soleil à la piscine ou à la plage comme excuse pour ne pas adopter de saines habitudes ou suivre les directives de pandémie.

Vous devez toujours maintenir deux mètres de distance, dans l’eau et sur terre

Le fait d’être à l’extérieur et dans l’eau n’est pas totalement sans risque, bien que ce soit mieux que de rester dans un espace plus confiné. Les gens doivent toujours maintenir la distanciation sociale lorsqu’ils sont à la piscine, à la plage, au lac ou dans d’autres aires de loisirs.

Le CDC recommande que vous évitiez «les événements de groupe, les rassemblements ou les réunions à la fois dans et hors de l’eau, si une distance physique d’au moins deux mètres entre les personnes qui ne vivent pas ensemble ne peut pas être maintenue.»

Les exceptions à cette règle ne comprennent que les évacuations d’urgence et les situations pendant lesquelles un nageur en détresse est secouru ou lorsqu’on fournit une aide médicale.

Le lavage des mains et le nettoyage des différentes surfaces demeurent la priorité

Le CDC recommande que les piscines publiques soient équipées de beaucoup de savon pour les mains et de désinfectant pour permettre aux baigneurs de maintenir une bonne hygiène. Toutes les surfaces à contact élevé ― comme les rampes et les chaises ― doivent également être régulièrement désinfectées. Si vous utilisez votre propre piscine ou une piscine familiale, vous devez vous assurer d’essuyer régulièrement ces zones.

Un bon entretien de l’eau est également important. La quantité régulière de chlore utilisée pour traiter les piscines devrait être suffisante pour inactiver le virus, a rapporté le Los Angeles Times.

Ne partagez pas les flotteurs de piscine, les lunettes de protection ou tout autre équipement

Il est possible que le virus se propage lorsqu’une personne infectée ― même asymptomatique ― expulse des gouttelettes respiratoires sur les surfaces qui l’entourent et que quelqu’un d’autre touche les mêmes surfaces. (Bien que la facilité avec laquelle le virus peut se propager en touchant certaines surfaces ait été récemment remise en question, il est préférable de supposer dès maintenant que vous pourriez être sensible à la transmission de cette manière.)

Il est préférable de limiter les contacts dans la mesure du possible, ce qui signifie que vous ne devez absolument pas partager des articles comme des flotteurs, des masques, des lunettes de sécurité, du matériel de plongée en apnée, etc. (même avec des personnes qui sont dans votre propre maison). Apportez ou utilisez les vôtres et assurez-vous de les désinfecter régulièrement.

Les masques faciaux sont également recommandés dans certaines zones

Les opérateurs de piscine et les personnes qui seront à proximité d’autres personnes hors de l’eau sont encouragées à porter un masque, selon le CDC. Enlevez-le une fois que vous êtes dans l’eau ― nager avec un couvre-visage peut rendre la respiration difficile.

Les directives portant sur la COVID-19 et la baignade pourraient changer au fil de la saison

Il y a encore beaucoup de choses que nous ne savons pas sur le coronavirus, et les connaissances que nous avons à ce sujet évoluent rapidement. Au cours de l’été, les chercheurs pourraient découvrir comment le virus vit et se déplace. Assurez-vous de vérifier en permanence les conseils et recommandations de vos autorités sanitaires locales.

Mais, pour l’instant, plongez ― l’eau est bonne. Assurez-vous simplement de faire preuve de prudence.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.