NOUVELLES
04/02/2020 10:36 EST | Actualisé 04/02/2020 15:48 EST

Toronto: une fausse alerte au coronavirus force un avion à se poser

Des voyageurs à destination de la Jamaïque ont dû avoir toute une frousse quand l'équipage a enclenché les protocoles relatifs aux maladies infectieuses.

Un vol de WestJet à destination de la Jamaïque depuis Toronto a été contraint de faire demi-tour après qu’un passager eut fait une “déclaration non fondée concernant le coronavirus”, selon le transporteur.

La compagnie aérienne a indiqué dans un communiqué que 243 passagers à bord du vol 2702 étaient en route vers l’aéroport international Sangster de Montego Bay, lundi, lorsque le vol a été perturbé par un “passager indiscipliné”.

L’avion est alors rentré à Toronto, où les forces de l’ordre et des ambulanciers paramédicaux attendaient.

WestJet a affirmé que par prudence, l’équipage a suivi tous les protocoles relatifs aux maladies infectieuses à bord.

La compagnie aérienne a précisé que les vols 2702 et 2703 avaient été annulés à la suite de l’incident, mais que deux vols supplémentaires étaient prévus mardi matin pour compenser _ l’un au départ de Toronto et l’autre revenant de Montego Bay.

La société a refusé de commenter davantage l’incident, citant l’enquête policière.

La police régionale de Peel affirme qu’un homme de 29 ans de Thornhill, en Ontario, a été accusé de méfait en lien avec l’incident. Son identité n’a pas été dévoilée, mais la police a précisé qu’il devra retourner en cour le 9 mars.