NOUVELLES
27/01/2020 10:37 EST | Actualisé 27/01/2020 10:39 EST

Coronavirus: la Chine signale que la capacité de propagation du virus est en train de se renforcer

Les vacances du Nouvel An lunaire seront prolongées de trois jours afin de limiter la propagation du virus.

La Chine recense dorénavant 80 morts liées au nouveau coronavirus, avec 2744 cas répertoriés, et signale que sa capacité de propagation est en train de se renforcer.

Tôt lundi, les autorités sanitaires chinoises ont fait état de 769 nouveaux cas ayant pu être confirmés au cours des 24 dernières heures. Le gouvernement a également rapporté cinq cas à Hong Kong et deux à Macao.

Les vacances du Nouvel An lunaire seront prolongées de trois jours, soit jusqu’à dimanche prochain, afin de limiter la propagation du virus.

Quelques cas ont été recensés en Thaïlande, à Taïwan, au Japon, en Corée du Sud, au Vietnam, à Singapour, en Malaisie, au Népal, aux États-Unis, en France et en Australie.

Le Canada a également identifié un premier patient infecté, à Toronto, samedi. La femme de cet homme a aussi testé positif au test de détection du coronavirus.

Le président chinois Xi Jinping a qualifié la situation de “grave”, tandis que son gouvernement intensifie ses efforts pour restreindre les déplacements et les rassemblements publics. Des professionnels de la santé et du matériel médical comme des gants, des masques, des lunettes et des combinaisons de protection, vers Wuhan, la ville au centre de la crise, placée en quarantaine.

La Chine a coupé toutes les liaisons, notamment par train et par avion, vers la ville à compter du 22 janvier. Le confinement s’est progressivement étendu à 16 villes avoisinantes, pour un total d’environ 50 millions d’habitants.

La Ville de Wuhan construit deux hôpitaux de fortune avec environ 1000 lits chacun pour répondre à cette éclosion. Le premier devrait ouvrir ses portes le 3 février.

Le consulat des États-Unis à Wuhan compte évacuer son personnel et d’autres ressortissants américains cette semaine. La France et le Japon envisagent des mesures similaires. Le Canada n’a pas annoncé pour l’instant son intention de faire de même.

Le nouveau virus est issu de la grande famille des coronavirus qui comprend autant le simple rhume que des maladies plus graves comme le syndrome respiratoire du Moyen-Orient. Il provoque des symptômes similaires à ceux du rhume et de la grippe, comme de la toux et de la fièvre. Dans les cas plus graves, il peut occasionner de l’essoufflement et même une pneumonie.

Les premiers cas sont apparus le mois dernier. Le virus aurait été contracté par des humains via des animaux sauvages vendus dans un marché de Wuhan.

Les autorités chinoises ont d’ailleurs annoncé dimanche une interdiction temporaire du commerce d’animaux sauvages et invité le public à s’abstenir de consommer ce type de viande.