Vivre

8 conseils de pro pour ne pas lâcher le yoga après 2 cours

On met toutes les chances de notre côté!

Se (re)mettre au yoga, bonne idée! Mais pas envie de vous jeter sur le premier tapis venu et abandonner au bout de trois «Chien tête en bas» et deux «Salutation au soleil »? Pas si simple, ceci devrait vous aider.

Le HuffPost Québec a interviewé Katrina Besner, co-fondatrice avec Mélanie Brunet de l’événement Expo Yoga & bien-être, qui se tiendra les 8 et 9 février 2020 au Palais des Congrès de Montréal.

Pour celles et ceux qui commencent le yoga cette année, sachez que la tendance du moment est en votre faveur...

Une tendance pour tous

«C’est le retour d’un yoga plus authentique, plus intérieur, plus doux et moins physique. Se mettre au yoga, c’est aussi venir trouver ce qui nous fait du bien tel que le yoga Nidra, qui facilite le sommeil par exemple - ou le yoga restaurateur, tout en douceur. Il y a aussi une part grandissante pour la méditation et la respiration. On cherche à détendre le corps et donc à se détendre.»

Voilà qui fera l’affaire de plusieurs!

Pour ceux que la méditation effraie

«Je dirais: écoutez-vous et sachez vraiment ce dont vous avez besoin. L’idée est de trouver le type de yoga qui vous convient et vous plaît. N’hésitez pas à magasiner pour trouver votre type de yoga, ainsi que votre espace, et le professeur qui vous plaît.»

Écouter son corps

«Respecter les limites de votre corps, parce qu’une fois les muscles réchauffés, il est possible de se blesser. Ne perdez pas de vue que le yoga n’est pas une performance, mais une pratique. Cela demeure une exploration au fil du temps.»

Les meilleures saisons pour commencer

«L’hiver est un bon moment, tout comme septembre. De nombreux cours d’initiation sont offerts - et cela permet de se faire une idée avant de se jeter à corps perdu dans une discipline.»

*Les types de yoga sont légion, il existe un type de yoga pour quasi tous les besoins. De la difficulté à dormir? C’est le Nidra Yoga. Envie de fumer du pot en même temps? C’est le Ganja Yoga. Tout ou presque est possible, alors surtout ne vous limitez pas à la première salle venue.

Commencer par le commencement

«Il est important d’accepter de ne pas tout savoir dès le départ - et donc de commencer par les classes de débutants. Il est également important de connaître la base pour ne pas se blesser. Ne soyez pas effrayés non plus par les termes en sanskrit. Les postures, on les nomme en anglais, en français, mais aussi en sanskrit. Avec la pratique, vous vous y ferez.»

Guérir son anxiété comme motivation

«L’anxiété est bien souvent un moteur pour commencer le yoga. Beaucoup de médecins le préconisent, mais attention cela ne remplacera jamais le suivi d’un docteur et d’un psychologue! Jamais. Mais le yoga aide à être vraiment dans le moment présent et à se reconnecter. C’est bon pour le corps et l’esprit.»

À prendre au sérieux

Le rythme de vos pratiques. Le manque d’assiduité entraîne le découragement et l’abandon progressif. Il est nécessaire de s’imposer un minimum de discipline.

Sachez que...

C’est une philosophie de vie.

«Parce que nous souhaitons créer un impact durable dans la vie des gens, nous avons mis l’accent sur notre #defiexpoyoga en octobre dernier, une initiative visant à les inspirer afin qu’ils intègrent des pratiques ou gestes simples et porteurs à leur quotidien. Donc que ce soit à l’occasion de notre défi ou de notre événement, Expo Yoga & bien-être crée des expériences immersives permettant de rassembler la communauté et de partager des moments inoubliables. »

Expo Yoga et Bien-être 2020: c’est 80 ateliers, conférences et classes de maîtres; 150 exposants provenant d’industries diversifiées et rassemblées dans un aménagement repensé: yoga, saine alimentation, zéro-déchet, beauté au naturel...

À voir aussi