POLITIQUE
18/05/2020 13:12 EDT | Actualisé 18/05/2020 16:53 EDT

Le déconfinement ira de l'avant à Montréal dès la semaine prochaine

Le premier ministre a également confirmé que les services de garde rouvriront leurs portes le 1er juin.

Jacques Boissinot/La Presse canadienne

Le déconfinement ira de l’avant à Montréal. Le premier ministre François Legault a confirmé lundi lors de son point de presse quotidien avoir reçu le feu vert de la santé publique pour que les commerces de la Communauté métropolitaine de Montréal rouvrent leurs portes le 25 mai. 

Du même souffle, il a également confirmé l’ouverture des services de garde du Grand Montréal le 1er juin.

Le bilan présenté lundi à 13h:

  •  3596 décès (+34)
  •  43627 personnes infectées (+707)
  •  1771 personnes hospitalisées (+5)
  •   179 personnes aux soins intensifs (-4)

Il s’agit de la journée où on le moins de décès ont été enregistrés depuis le 12 avril.

Au moins 12 000 personnes ont guéri de la COVID-19 au Québec. Le premier ministre a toutefois souligné que les tests de dépistage n’étaient pas fait systématiquement pour les personnes guéries.

Tous ces indicateurs ont permis au gouvernement de confirmer la décision d’aller de l’avant avec les prochaines étapes de la stratégie de déconfinement.

Comme prévu, les commerces de détail ayant pignon sur rue pourront accueillir des clients dès lundi prochain en respectant les consignes de distanciation physique. Les autorités recommandent fortement aux clients de porter un couvre-visage dans les espaces fermés.

En ce qui concerne les services de garde, le premier ministre a indiqué que tous les établissements pourront rouvrir dès le 1er juin, mais avec la consigne de limiter le nombre d’enfants. Il se peut donc que des parents n’aient pas accès au service ou seulement à temps partiel.

 

Reprise des chirurgies

La situation se stabilise également au niveau du personnel soignant, alors que 608 employés du réseau de la santé sont revenus au travail au cours de la fin de semaine.

La ministre de la Santé Danielle McCann a également annoncé une reprise graduelle des activités médicales qui avaient été suspendues en raison de la COVID-19, notamment des chirurgies électives. 

Elle a toutefois précisé que la reprise serait plus graduelle dans la grande région de Montréal.

La grande région métropolitaine demeure fortement touchée par la pandémie.

Le bilan s’est alourdi de 311 cas à Montréal, à 22 026 cas.

On compte 5437 cas en Montérégie, 4760 à Laval, 3435 en Lanaudière et 2319 dans les Laurentides.

Selon Mme McCann, environ 68 000 interventions chirurgicales ont été reportées dans le réseau de la santé au Québec.

Regardez la conférence de presse de François Legault ci-dessous:

Au Canada

Il y a eu plus de 1,3 million de tests administrés au Canada jusqu’à dimanche. Environ 5 % d’entre eux ont détecté la maladie.

Jusqu’à maintenant, on a recensé 78 016 cas confirmés ou probables dans l’ensemble du pays. Plus de la moitié des personnes atteintes sont dorénavant jugées guéries.

La COVID-19 a provoqué la mort de 5839 Canadiens.

Distribution des cas au pays, selon les plus récents bilans provinciaux et territoriaux: 43 627 cas au Québec, dont 3596 décès; 22 957 cas en Ontario, dont 1904 décès; 6644 cas en Alberta, dont 127 décès; 2428 cas en Colombie-Britannique, dont 141 décès; 1043 cas en Nouvelle-Écosse, dont 55 décès; 591 cas en Saskatchewan, dont six décès; 290 cas au Manitoba, dont sept décès; 260 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont trois décès; 120 cas au Nouveau-Brunswick, tous guéris; 27 cas à l’Île-du-Prince-Édouard, tous guéris; 11 cas au Yukon, tous guéris; cinq cas dans les Territoires-du-Nord-Ouest, tous guéris; aucun cas au Nunavut.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas, tous guéris, chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.

Avec La Presse canadienne