POLITIQUE
19/08/2019 10:51 EDT

Commerces vacants: Montréal à la recherche de solutions

De nombreuses artères commerciales de la ville présentent des taux de vacances qui se situent entre 10 et 15 pour cent.

HuffPost Québec

La Ville de Montréal confie à la Commission sur le développement économique et urbain et l’habitation le mandat de mener des consultations publiques sur les locaux vacants sur les artères commerciales.

Malgré une conjoncture économique que l’administration municipale juge favorable, de nombreuses artères commerciales de la ville présentent des taux de vacances qui se situent entre 10 et 15 pour cent.

L’administration estime que plusieurs éléments peuvent expliquer ce phénomène, notamment la hausse des loyers, la spéculation immobilière, l’adéquation entre l’offre et la demande commerciale et l’essor du commerce électronique.

De septembre à novembre prochains, la consultation de la Commission du développement économique sur les locaux vacants posera un diagnostic de la situation actuelle et analysera les meilleures pratiques pour répondre à l’enjeu des locaux vacants. En décembre, un document de consultation en séance de consultation publique sera présenté et le mois suivant, les consultations publiques débuteront.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, croit que la consultation mènera à une série de recommandations et de solutions innovantes qui permettront de redynamiser ce secteur névralgique de l’économie de Montréal.

EN RAPPEL: notre dossier sur les commerces vacants