BIEN-ÊTRE
18/07/2019 10:57 EDT | Actualisé 18/07/2019 11:26 EDT

Un collier hawaïen pour ne pas oublier bébé dans l'auto

La publication de cette maman a été partagée près de 6000 fois sur Facebook.

Presque chaque été est ponctué d’un de ces drames incommensurables: un bébé mort après avoir été oublié dans une voiture par une journée chaude. L’an dernier, c’est un bébé de six mois qui est mort à Montréal. En 2016, le cas d’un bébé oublié toute la journée dans une voiture à Saint-Jérôme avait secoué le Québec. Chaque fois, les parents vivaient un changement de routine, et étaient convaincus d’avoir laissé leur bébé à la garderie. 

Une maman de Montréal visiblement ébranlée par ces drames a partagé sur les réseaux sociaux son idée pour éviter que cette catastrophe lui arrive. 

Son initiative est simple: elle laisse un collier hawaïen sur le siège vide de son bébé. Quand elle met son bébé dedans, elle enlève le collier et le met autour de son cou à elle. Lorsqu’elle arrive à destination, le collier dans son cou lui rappelle que son bébé est dans son siège.

«Comme ce n’est pas dans mes habitudes de me balader avec un collier hawaÏen, amis, collègues, passants, si vous me voyez avec cette parure hors de ma voiture, faites-moi signe!» écrit-elle.

La publication, faite il y a deux semaines, a été partagée plus de 6000 fois. Elle a aussi suscité de nombreux commentaires, et semble diviser les internautes. Beaucoup d’entre eux applaudissent cette idée, alors que d’autres s’insurgent qu’on doive penser à de tels scénarios pour ne pas oublier son enfant dans une voiture.

Pourtant, cet oubli pourrait arriver à tout le monde, selon plusieurs experts.

Dans son rapport déposé l’an dernier, la coroner Denyse Langelier, chargée de faire la lumière sur la tragédie survenue en 2016 à St-Jérôme, déplorait l’absence de réglementation canadienne en la matière. Elle soulignait que plusieurs dispositifs détectant la présence d’un enfant existent, mais que les constructeurs automobiles n’étaient pas tenus d’en installer un.