Vivre

Colgate innove avec un tube de dentifrice recyclable

Un tube de pâte à dents traditionnel prend plus de 500 ans à se décomposer.

Alors que l’appétit pour des produits plus écoresponsables ne cesse d’augmenter, Colgate rêve de sauver des dépotoirs les quelque 20 milliards de tubes de dentifrice vendus chaque année à travers le monde. La compagnie a mis au point ce qu’elle affirme être le premier tube de dentifrice en plastique recyclable.

Alors que les tubes de pâte à dents traditionnels sont faits d’un mélange de plastique, d’aluminium et de résines qui les rend impossibles à recycler dans les programmes municipaux, celui conçu par la multinationale est fait du même plastique que les pintes de lait.

Facile à recycler, le polyéthylène haute densité (PE-HD) est généralement trop rigide pour fabriquer des tubes compressibles. Colgate affirme que ses ingénieurs ont finalement «trouvé la recette qui permet de facilement faire sortir toute la pâte à dents du tube, tout en protégeant l’intégrité du produit, et qui peut être produite rapidement à grande échelle».

Les tubes de dentifrices conventionnels ne sont pas recyclables et mettent environ 500 ans à se décomposer.
Les tubes de dentifrices conventionnels ne sont pas recyclables et mettent environ 500 ans à se décomposer.

À l’heure actuelle, le nouveau tube n’est utilisé que pour quelques gammes vendues aux États-Unis et en Europe. Toutefois, un porte-parole de Colgate-Palmolive a affirmé au HuffPost Québec que la compagnie prévoit commercialiser tous ses dentifrices dans des tubes recyclables d’ici cinq ans.

Fait rare, Colgate-Palmolive s’est engagée à partager avec ses compétiteurs la nouvelle technologie qui a permis la création de son tube recyclable.

«Si nous pouvons standardiser ces tubes recyclables dans toutes les compagnies, nous sommes tous gagnants», a affirmé le directeur exécutif de Colgate-Palmolive Noel Wallace au Guardian.

Dentifrices zéro déchet

Au Québec et ailleurs dans le monde, les alternatives aux tubes de dentifrices traditionnels se multiplient.

On retrouve désormais sur le marché des pastilles de dentifrices à mastiquer, ainsi que plusieurs dentifrices vendus en vrac ou dans des contenants consignés.

Toutefois, les dentifrices zéro déchet contenant du fluorure - dont l’Association dentaire canadienne recommande l’utilisation deux fois par jour - sont encore très rares, puisque l’utilisation du fluorure est strictement réglementée. Le HuffPost Québec n’a trouvé qu’un produit du genre sur le marché: les tablettes Denttabs, qui ne semblent toutefois pas disponibles au Canada.

La startup albertaine Change Toothpaste, qui commercialise des pastilles de dentifrice, espère toutefois être en mesure de développer des produits fluorurés dans les prochaines années.

Certains emballages de dentifrices en plastique #5 sont recyclables.
Certains emballages de dentifrices en plastique #5 sont recyclables.

Pour l’heure, les consommateurs qui veulent un dentifrice fluoruré un peu moins dommageable pour la planète peuvent opter pour les dentifrices conventionnels vendus dans des contenants en plastique #5, qui sont recyclables.