DIVERTISSEMENT
14/08/2020 13:30 EDT

Coeur de pirate annonce son intention d'acheter la maison de disques Dare To Care Records

Coeur de pirate veut racheter l’entreprise pour lui donner un nouveau souffle et pour aider des artistes qui commencent leur carrière.

XAVIER LEOTY via Getty Images
Coeur de pirate s'est jointe à Dare To Care en 2008.

L’autrice-compositrice-interprète Coeur de pirate a annoncé jeudi son intention d’acheter sa maison de disques Dare To Care Records.

Dans une publication Instagram, Béatrice Martin a indiqué qu’elle avait déposé une lettre d’intention afin de faire une offre pour acquérir le label indépendant et son entreprise soeur Grosse Boîte.

Le président et unique actionnaire de Dare To Care, Éli Bissonnette, s’est retiré de ses fonctions au mois de juillet à la suite des dénonciations qui ont visé Bernard Adamus. Le musicien, qui était un client du label, a fait face à des allégations d’inconduite sexuelle et plusieurs, dont Coeur de pirate, avaient accusé Bissonnette d’avoir fermé les yeux sur les agissements du chanteur.

Adamus avait par la suite admis qu’il avait «souvent débordé trop, et trop souvent». Dare To Care a coupé les ponts avec l’artiste.

Coeur de pirate, qui avait rompu ses liens de gérance avec Bissonnette à la suite de cette histoire, veut donc racheter l’entreprise pour lui donner un nouveau souffle et pour aider des artistes qui commencent leur carrière.

Laisser une partie de notre culture au naufrage serait, selon moi, une erreur monumentale.Béatrice Martin, alias Coeur de pirate

«Dare To Care est une étiquette qui a vu naître des groupes, des artistes et des mouvements musicaux notoires de la musique québécoise. Elle emploie des gens compétents et importants pour notre culture, qu’ils ont à coeur», a-t-elle affirmé.

«Laisser une partie de notre culture au naufrage serait, selon moi, une erreur monumentale», a-t-elle enchaîné.

«S’il y a  une chose qu’on doit comprendre des récents événements, c’est que les actions créent le changement. Je veux faire partie du changement, je veux donner  un nouveau souffle à ce que l’on connaît déjà», a ajouté celle qui s’était jointe à Dare To Care en 2008.

Elle ne sait pas si cette démarche se concrétisera, mais affirme qu’elle devait tenter sa chance. 

Le 22 juillet, Dare To Care Records a nommé Jan-Fryderyk Pleszczynski à titre de président par intérim. La maison de disques a été créée novembre 2000.