DIVERTISSEMENT
19/04/2020 12:37 EDT

Claude Lafortune emporté par la COVID-19

«Combien d’enfants malades as-tu accompagnés jusqu’à la toute fin, leur offrant grâce à ton talent artistique, et surtout ta bonne humeur contagieuse, de précieux moments d’émerveillement et de magie...»

Capture d'écran/Radio-Canada

Claude Lafortune est décédé, ce dimanche 19 avril, après avoir contracté la COVID-19.

L’ancien animateur, qui a marqué plusieurs générations d’enfants avec ses impressionnantes créations de papier présentées dans le cadre de l’émission L’Évangile en papier (1975-76), avait été hospitalisé pour une pneumonie à Longueuil, a expliqué son fils François à Radio-Canada.

Le diplômé de l’École des beaux-arts de Montréal a ensuite marqué de nouvelles générations d’enfants avec l’émission Parcelles de soleil, présentée sur les ondes de Radio-Canada dans les années 1980 et 1990. L’objectif de l’émission était de transmettre des valeurs de respect et d’amour en sensibilisant les jeunes aux différences des autres.

Son petit-fils, Guillaume Lafortune, a également tenu à lui rendre hommage et à célébrer son oeuvre humanitaire par l’entremise de sa page Facebook.

«Un modèle d’humanisme, avant tout. Tu as entretenu avec soin toute ta vie durant un amour sincère, authentique et profond de l’être humain, dans toutes ses imperfections et ses contradictions. Tu as mis en valeur la célébration de la diversité avant que ce ne soit la tendance de le faire, notamment à travers ton émission Parcelles de soleil. Tu avais l’habitude de dire: “Il faut aimer les autres dans leur différence, et non malgré leur différence”», a-t-il déclaré.

«Tu te gardais aussi de poser des jugements trop sévères à l’égard des autres; à combien de personnes marginalisées, entre autres des prisonniers, as-tu offert un peu d’amour et d’écoute, afin de leur apporter un peu d’humanité dans leurs vies difficiles. Combien d’enfants malades as-tu accompagnés jusqu’à la toute fin, leur offrant grâce à ton talent artistique, et surtout ta bonne humeur contagieuse, de précieux moments d’émerveillement et de magie, même dans leurs périodes les plus sombres.»

Claude Lafortune avait reçu un doctorat honoris causa de l’Université du Québec à Montréal en mai 2019, dans le cadre du cinquantième anniversaire de la Commission d’enquête sur l’enseignement des arts au Québec.

À voir également: