POLITIQUE
17/09/2020 14:38 EDT

Christian Dubé présente ses excuses à une coiffeuse de Thetford Mines

«J’ai trouvé l’incident très malheureux pour moi, pour elle, et je voulais le mentionner publiquement que je m’en excuse de ce que j’ai pu lui faire.»

Jacques Boissinot/PC
Christian Dubé, 17 septembre 2020 (Jacques Boissinot/PC)

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, reconnaît avoir mal interprété des informations qui l’ont amené à accuser faussement une coiffeuse de Thetford Mines d’avoir propagé la COVID-19 alors qu’elle se savait atteinte de la maladie, ce qui n’était pas le cas.

Cette dernière dit avoir souffert de la réaction de la population après les propos du ministre Dubé, qui a finalement reconnu son erreur.

M. Dubé lui a parlé au téléphone, mercredi, et compte la rappeler pour prendre de ses nouvelles.

Le ministre a également présenté ses excuses publiquement, lors d’un point de presse, à Québec, jeudi.

“J’ai trouvé l’incident très malheureux pour moi, pour elle, et je voulais le mentionner publiquement que je m’en excuse de ce que j’ai pu lui faire, a déclaré M. Dubé. Ce n’était vraiment pas mon intention, c’était une maladresse et je me suis excusé et je m’excuse publiquement.

“La bonne nouvelle, c’est qu’elle va très bien, elle se remet très bien de ce qui lui est arrivé.”

Lors d’un point de presse plus tôt cette semaine, le ministre Dubé avait mentionné certains comportements ayant permis la propagation du coronavirus dans la communauté. Parmi ces exemples se trouvait celui d’une coiffeuse, qui aurait continué à pratiquer son métier même si elle se savait infectée.

La coiffeuse en question, une femme de Thetford Mines, a par la suite donné des entrevues dans les médias, indiquant qu’elle n’était nullement au courant qu’elle avait la COVID-19 lorsqu’elle a continué de pratiquer la coiffure auprès de personnes âgées.

Le ministre Dubé avait rectifié ses propos mercredi sur son compte Twitter.

“Mise au point: j’ai dit qu’une coiffeuse a offert des services en RPA sachant qu’elle était atteinte de la COVID-19. Or, on m’indique qu’elle était contagieuse, sans le savoir. Mon message reste clair: chaque individu a sa part de responsabilité et doit respecter les mesures”, a écrit le ministre.

La dame de Thetford Mines a dit avoir souffert des propos du ministre et avait réclamé des excuses publiques.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!