Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Chefferie du Parti québécois: Guy Nantel est toujours en réflexion

«Je sais, ça prend du temps, mais il est essentiel de bien peser le pour et le contre pour moi.»
L'humoriste Guy Nantel (photo d'archives)
L'humoriste Guy Nantel (photo d'archives)

Guy Nantel a profité du 24 décembre pour souhaiter un joyeux Noël à ses fans... et pour faire le point sur les rumeurs voulant qu’il s’apprête à se lancer dans la course à la chefferie du Parti québécois.

L’humoriste s’était jusqu’ici bien gardé d’émettre des commentaires à ce sujet, depuis que la question avait été posée dans plusieurs médias, il y a environ un mois.

Ce mardi, il a affirmé sur sa page Facebook qu’il réfléchit à la question «le plus sérieusement du monde».


Guy Nantel
souligne que les règles à propos de la chefferie du PQ seront connues dans quelques semaines.

«Je sais, ça prend du temps, mais il est essentiel de bien peser le pour et le contre pour moi, pour mes proches et bien évidemment pour le parti, ajoute-t-il. À suivre donc et merci pour votre grand intérêt.»

La publication a entraîné rapidement de nombreuses réactions. De nombreux fans l’appuient dans sa réflexion, alors que d’autres l’implorent de ne pas faire le saut en politique, ajoutant qu’ils ont besoin de l’humoriste pour rire des travers des politiciens.

Le 13 novembre dernier, le principal intéressé avait affirmé à Salut Bonjour: «Si le PQ a besoin d’un chef, justement, qu’il me fasse signe et je me présenterai dans la course.»

Jusqu’à maintenant, le député Sylvain Gaudreault est le seul à s’être officiellement lancé dans la course. Les noms de Paul St-Pierre Plamondon et de Frédéric Bastien circulent également.

À VOIR AUSSI: Sylvain Gaudreault se lance dans la course à la chefferie du PQ

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.