POLITIQUE
27/05/2020 11:30 EDT

Chaleur dans les CHSLD: «on joue avec la vie du monde»

Québec solidaire accuse le gouvernement Legault de n’avoir «rien fait» en prévision des premières canicules.

David Sacks via Getty Images

La chaleur dans les CHSLD continue d’inquiéter au plus haut point les partis d’opposition, qui sont revenus à la charge, mercredi.

Québec solidaire (QS) a accusé le gouvernement Legault de n’avoir “rien fait” en prévision des premières canicules. “C’est grave parce qu’on joue avec la vie du monde”, a déclaré le député de QS, Vincent Marissal.

“Ces gens-là vivent dans des situations pitoyables. Et là, en plus, on va les faire mourir de chaleur parce que quelqu’un, quelque part, n’a pas allumé que l’été allait revenir”, s’est-il indigné.

Le porte-parole du Parti québécois (PQ) pour les aînés et les proches aidants, Harold LeBel, a dénoncé des “situations catastrophiques” dans les CHSLD.

Il a rappelé que seulement une chambre sur quatre en CHSLD est climatisée.

M. LeBel a sommé la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, de “faire son travail” et de nommer un responsable au dossier.

Pourquoi la ministre n’a pas anticipé le problème? a demandé le député libéral André Fortin. Mme Blais s’est défendue en Chambre en disant qu’elle a dû attendre l’aval de la santé publique.

Québec a demandé mardi aux CHSLD de tout faire pour acheter ou louer des climatiseurs. Il n’était pas clair avant cette date si le coronavirus allait se propager dans la ventilation, a soutenu Mme Blais.