Cette vidéo de bébé Brave qui danse fera votre journée

Tout ce dont cette bambine de 6 mois a besoin, c'est sa balançoire et elle est prête à se trémousser!

Jusqu’à présent, certaines personnes se sont tournées vers des activités telles que cuisiner ou pratiquer le yoga pour faire face au stress en 2020.

Dans cette même veine, nous vous présentons Brave Yazzie, âgé de 6 mois, d’Onion Lake, en Saskatchewan, qui ne peut pas encore marcher, mais qui peut certainement danser de façon enlevante.

Attachée dans un exerciseur Jolly Jumper, le bébé saute de haut en bas au rythme des tambours et des chants tout en souriant à sa mère Aislinn Whitstone. Regardez la vidéo ci-dessus.

Brave Yazzie, 6 mois, d'Onion Lake, en Saskatchewan, se prépare pour une session de danse.
Brave Yazzie, 6 mois, d'Onion Lake, en Saskatchewan, se prépare pour une session de danse.

«Pendant qu’elle était dans mon ventre, nous avons assisté à beaucoup de pow-wow», a déclaré Mme Whitstone au HuffPost Canada. «Nous pensons donc qu’elle danse [aussi] sur ce qu’elle a entendu dans mon ventre.»

Brave est Crie des Plaines d’Onion Lake, du côté de sa mère, et de la nation Navajo en Arizona, du côté de son père. Ses parents sont tous deux danseurs et étaient désireux d’inclure leur fille à leurs traditions.

«Dans ma culture, le rythme cardiaque sonne exactement comme le tambour. Nous la faisons lentement entrer dans la vie. Ainsi, lorsqu’elle grandira, elle saura d’où elle vient et qui elle est en tant que petite fille autochtone.»

«... danser est un moyen de guérir»

Whitstone a publié une vidéo de Yazzie en train de danser sur un groupe Facebook appelé «Quarantine Dance Specials 2020», présentant des peuples autochtones du monde entier qui partagent des danses de leurs nations respectives pendant la pandémie.

Mme Whitstone a fait elle-même la tenue de sa fille et a décidé de publier la vidéo pour égayer les journées des gens.

«Nous pensons que la danse est un moyen de guérir», a-t-elle déclaré. «Et surtout avec ce qui se passe dans le monde actuellement, nous voulions faire le bonheur de tous.»

Whitstone est heureux de tous les commentaires positifs de la vidéo de la petite Yazzie.

«Nous savons qu’elle continuera à danser et qu’elle nous rendra fiers.»

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l’anglais.