NOUVELLES
05/09/2019 11:58 EDT | Actualisé 06/09/2019 07:56 EDT

Un avion Cessna porté disparu en Estrie

Il a disparu du radar à environ 37 kilomètres au nord-ouest de Sherbrooke.

Les Forces armées canadiennes ont déployé un avion et un hélicoptère dans le but de retrouver un aéronef de type Cessna 172 porté disparu tard mercredi soir.

Les recherches ont été interrompues à la tombée du jour jeudi et elles reprendront vendredi matin.

La pilote du Cessna était seule à bord.

L’aéronef a quitté l’aéroport de Mirabel à destination de l’aéroport de Sherbrooke dans la soirée de mercredi, selon un communiqué transmis par la Défense nationale.

Il a disparu du radar à environ 37 kilomètres au nord-ouest de Sherbrooke.

Un avion Hercules et un hélicoptère Griffon de la base de Trenton, en Ontario, ont été dépêchés sur les lieux vers 1h30 dans la nuit de jeudi. Un autre hélicoptère Griffon de la base de Bagotville s’est par la suite joint aux recherches.

Un aéronef et une équipe de Sauvetage et recherche aériens du Québec ainsi qu’un hélicoptère de la Sûreté du Québec ont également été déployés.

En après-midi, jeudi, la compagnie Cargair a déclaré par communiqué avoir appris “avec désarroi”, la nuit dernière, la disparition de l’un de ses avions.

La compagnie a suspendu ses activités de Mirabel jusqu’à nouvel ordre et affirme être en contact constant avec les autorités, dont le Bureau de la sécurité des transports, les services de recherche et sauvetage canadiens et la Sûreté du Québec.

“Tous les membres de Cargair sont évidemment sous le choc et toutes nos pensées sont dirigées vers la famille de la pilote”, ajoute l’entreprise, qui n’accordera pas d’entrevue à ce sujet.