NOUVELLES
30/09/2019 09:21 EDT | Actualisé 30/09/2019 09:34 EDT

Aux Mondiaux de judo, elle perd son combat... à cause de son cellulaire

Il faudrait lui parler du droit à la déconnexion!

Si vous êtes dépendant de votre téléphone intelligent, vous feriez mieux de ne pas vous mettre au judo, sous peine d’être, comme Ayana Satkynaliyeva, disqualifiée des Mondiaux cadets ce 26 septembre.

Cette judoka kazakhe affrontait la Tadjik Akhliya Muminova au premier tour des moins de 52 kg, à Almaty (Kazakhstan). Mais son entrée en compétition ne s’est pas totalement déroulée comme prévu, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête d’article.

La jeune Kazakhe a été disqualifiée dès les premiers instants de son combat après avoir laissé tomber son cellulaire sur le tatami. L’arbitre, surpris, n’a pas fait preuve de clémence à l’égard de la jeune sportive confuse. Il a décidé ni plus ni moins que de la disqualifier, provoquant la colère de son entraîneur.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit sur les tatamis. En mai dernier, le portugais Anri Egutidze avait lui aussi fait tomber son cellulaire en plein combat, lors du “Grand Slam” de Bakou en Azerbaïdjan.

L’arbitre n’avait eu d’autre choix que d’arrêter le combat et disqualifier le judoka. De quoi lui laisser du temps pour envisager une “digital detox”.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À voir: attention à cette flaque d’eau!