Vivre

Céline Dion: d’«incognito» à «bien dans ma peau»

Elle s’est faite plus discrète, elle revient sous les projecteurs plus forte que jamais.

Nouveau style, nouveau son, nouvelle tournée, et nouvelle couverture de magazine de mode, Céline Dion renaît. Complètement, fièrement.

La diva québécoise qui fait la couverture du dernier magazine Elle américain dans une divine création Valentino Haute Couture révèle mordre pleinement dans la vie, sa nouvelle vie, plus décomplexée que jamais. Et pour cause: elle n'a jamais paru aussi «actuelle» et bien dans sa peau. Elle insiste : elle vit les plus beaux moments de sa vie et a plus de succès que jamais.

«Maintenant, je me découvre de plus en plus. Je suis une femme qui assume son propre destin, pleine d'énergie et amoureuse de la vie. Il n'est jamais trop tard pour commencer, dit la chanteuse. À 51 ans, j'ai l'impression d'être à mon apogée!»

Elle va plus loin en abordant sa carrière musicale : «J'ai eu du bon temps lorsque j'enregistrais [mes chansons] il y a 20 ans, mais maintenant, je sens vraiment que je peux m'exprimer. Si je ne fais pas partie de mon propre projet, que fais-je vraiment ici? Pleurer chez Valentino et dépenser de l'argent en vêtements?» Ce n'est plus un secret pour personne, la star prépare un nouvel album qui devrait sortir avant le début de la tournée «Courage», prévu en septembre à Québec.

Dans les pages du magazine, elle se confie également sur son vif intérêt pour la mode. Elle y prend d'ailleurs des airs de mannequin dans une audacieuse robe Dior Haute Couture, et assume pleinement des leggings en latex Givenchy.

À 51 ans, Céline a récemment été nommée ambassadrice du géant de la beauté L'Oréal Paris, plus particulièrement pour la gamme de colorants capillaires Excellence. Un rôle prestigieux, si on se fie aux mégastars qui l'ont précédé : Julianne Moore, Blake Lively ou Eva Longoria, pour ne citer que ceux-là.

En attendant le retour de la diva chez nous, (re)découvrez la manière farfelue avec laquelle elle a dit au revoir à sa résidence à Las Vegas :

VOIR AUSSI :

L'évolution de Céline Dion