DIVERTISSEMENT
05/06/2019 00:18 EDT | Actualisé 05/06/2019 00:23 EDT

Caroline Néron et sa fille bien occupées sur les plateaux de tournage

Un long-métrage et une série télé pour les deux comédiennes...

Instagram/caroline_neron

Caroline Néron a annoncé qu’elle avait renoué avec sa carrière d’actrice, ce mardi 4 juin, par l’entremise de son compte Instagram.

La femme d’affaires a partagé une photo de sa personne sur un plateau de tournage en plus de raconter une anecdote sur ses débuts dans le milieu.

«À l’âge de 23 ans, j’auditionnais pour le rôle qui allait démarrer ma carrière, Stella dans Diva. À mon grand malheur, pendant la négociation du contrat, j’avais perdu le rôle, parce que j’avais refusé la nudité», a-t-elle expliqué.

«J’ai finalement obtenu le rôle à la suite de l’intervention de l’agente de casting Murielle La Ferrière, qui croyait fermement que j’étais la bonne personne pour le rôle et que la nudité ne devrait pas être un enjeu… Je n’ai jamais oublié.»

Caroline Néron explique par la suite que Murielle La Ferrière l’a recontactée, 22 ans plus tard, pour la convaincre d’auditionner pour un nouveau rôle.

«Le timing était plus que parfait, car j’avoue que je commençais à y penser. Jouer dans mes petites capsules a ravivé cet amour du métier», a confié la principale intéressée, qui dit avoir été «extrêmement touchée et bouleversée» par le scénario.

Caroline Néron tourne actuellement l’adaptation cinématographique du roman La déesse des mouches à feu de Geneviève Pettersen à Sainte-Julie, sur la rive-sud de Montréal. Le film met également en vedette Normand D’Amour et Kelly Dépeault.

En avril dernier, Caroline Néron avait également annoncé que sa fille Emanuelle avait décroché son premier rôle dans une série après seulement deux auditions.

La fière maman a confirmé samedi dernier que sa progéniture serait de la cinquième saison de Ruptures en partageant un cliché de sa première journée de tournage.

«Elle souhaitait tellement commencer sa carrière cette année. Eh bien voilà! Un beau petit rôle dans Ruptures. Cinq jours de tournage quand même! Bravo Kiki, poursuis tes rêves», a-t-elle déclaré.

À VOIR AUSSI: