NOUVELLES
02/07/2019 17:46 EDT

Une Canadienne accusée d'importation de cocaïne en Australie

Des tests auraient confirmé que la dame transportait environ 12 kilos de drogue dans ses valises.

Inna Dodor via Getty Images

La police australienne accuse une Canadienne d’avoir tenté d’importer de la cocaïne après la découverte d’environ 12 kilos de drogue dissimulés dans ses bagages.

La femme de 42 ans venait d’atterrir avec son fils à l’aéroport international de Sydney, dimanche, lorsque les agents des services frontaliers ont fouillé ses bagages, selon la police fédérale australienne.

Les agents ont alors trouvé une poudre blanche dissimulée dans la doublure des trois grandes valises de la femme, selon la police.

Des tests ont été effectués, et ont déterminé que la dame transportait environ 12 kilos de cocaïne.

Elle a donc été accusée d’avoir importé de la drogue en quantité commerciale, indique la police — un crime passible d’une peine d’emprisonnement à vie.

La Canadienne devait comparaître à Sydney lundi.

La police dit travailler avec le consulat canadien et les services familiaux et communautaires de la Nouvelle-Galles du Sud pour déterminer comment prendre soin de son fils en attendant son retour au Canada.

Pas la première Canadienne

En 2016, trois Québécois avaient également été accusés d’avoir importé de la cocaïne en Australie. Mélina Roberge, Isabelle Lagacé et André Tamine avaient été arrêtés après que le navire de croisière Sea Princess, à bord duquel ils voyageaient, eut accosté à Sydney.

Les autorités australiennes avaient découvert — à l’aide de chiens renifleurs — 95 kilos de cocaïne dans leurs valises, une quantité évaluée à 31 millions de dollars australiens (environ 30,5 millions CAN).

Les trois accusés avaient plaidé coupable et purgent actuellement leur peine.

À VOIR AUSSI: Rapport de l'ONU: explosion de la production mondiale de cocaïne