NOUVELLES
19/06/2019 15:42 EDT | Actualisé 19/06/2019 20:32 EDT

Le Canada a accueilli 30% des réfugiés réinstallés en 2018

Selon l'ONU, nous sommes le pays qui a admis le plus grand nombre de réfugiés réinstallés l'an dernier.

Chris Young/La Presse canadienne
Des Canadiens attendent l'arrivée de réfugiés syriens qu'ils parrainent, à l'aéroport Pearson de Toronto, sur cette photo datant de décembre 2015.

OTTAWA — Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) révèle que de tous les pays du monde, c’est le Canada qui a admis l’an dernier le plus grand nombre de réfugiés réinstallés.

Le rapport annuel sur les tendances mondiales du HCR montre que le Canada a accueilli 28 100 des 92 400 réfugiés réinstallés dans 25 pays en 2018, soit une part de 30 pour cent.

Le rapport ajoute par ailleurs que plus de 18 000 réfugiés sont devenus citoyens canadiens l’année dernière, soit le deuxième taux le plus élevé dans le monde.

Le Canada s’est d’autre part classé au neuvième rang dans le monde pour les demandes d’asile, avec 55 400 demandes reçues en 2018.

Michael Casasola, agent de réinstallation pour le HCR au Canada, a déclaré que le pays était un chef de file en matière d’accueil des réfugiés, mais il craint aussi que cet enjeu des demandeurs d’asile ne soit instrumentalisé lors de la campagne électorale fédérale de l’automne.

Globalement, le nombre de personnes qui ont fui la guerre, la persécution ou les conflits dans le monde a atteint plus de 70 millions, le niveau de «déracinés» le plus élevé depuis la Seconde Guerre mondiale, indique le HCR.