NOUVELLES
27/05/2020 16:07 EDT | Actualisé 27/05/2020 16:08 EDT

Le camping de retour le 1er juin au Québec!

Cette reprise des activités touche aussi la location de chalets et les pourvoiries.

Elisabeth Schmitt via Getty Images

QUÉBEC — Le Québec poursuit progressivement son déconfinement en assouplissant certaines consignes de santé publique visant à prévenir la propagation de la COVID-19. Mercredi, c’est au tour du secteur touristique de goûter à une première phase de reprise des activités.

«Enfin!», diront les campeurs, les établissements d’hébergement touristique de camping pourront accueillir les visiteurs dès le 1er juin partout au Québec. C’est aussi le cas des parcs de la SÉPAQ.

Des exceptions

Il sera également possible de louer des chalets, maisons, logements dans toutes les régions à l’exception de la communauté métropolitaine de Montréal et de la MRC de Joliette. Une unité d’habitation doit toutefois être entièrement louée à une seule famille à la fois.

De plus, les pourvoiries pourront aussi reprendre leurs activités en accueillant chasseurs et pêcheurs. 

C’est ce qu’ont annoncé mercredi après-midi la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, et le conseiller médical stratégique à la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux, Dr Richard Massé.

Le ministre Dufour a appelé les visiteurs à faire preuve de patience si certains établissements ne sont pas prêts à accueillir le public dès le 1er juin, rappelant que des travaux sont nécessaires dans plusieurs endroits afin de respecter diverses consignes de santé publique.