Vivre

La campagne des préservatifs Saint Laurent est très osée

Une publicité qui laisse peu de place à l'imagination.

Lorsque Saint Laurent se lance dans les préservatifs, cela donne une campagne très stylée, mais disons-le aussi très sexe, bref très osée!

La maison de couture parisienne ajoute un nouveau produit à sa gamme et ce sont des condoms signés du directeur artistique de la marque: Anthony Vaccarello. Cela a donné naissance à cette campagne intitulée «The Love Affair / Saint Laurent Condoms», photographiée par l’Allemand Juergen Teller. On découvre debout et de dos Anja Rubik, top modèle polonais, face à David Alexander Finn, entièrement nu, mais dissimulant de sa main gauche son sexe.

Un cliché qui laisse peu de place à l’imagination disons.

Ces préservatifs se déclinent en version noire, zèbre, léopard... et plus encore, très Saint Laurent bien sûr. Il faudra se déplacer à Paris à la boutique rue du Faubourg Saint-Honoré pour mettre la main dessus pour la somme de deux euros le préservatif, c’est à dire trois dollars l’exemplaire.

On ne se protège jamais trop!