BIEN-ÊTRE
30/09/2019 16:50 EDT | Actualisé 01/10/2019 10:24 EDT

Cool, le café infusé à froid (mais pourquoi?)

Tout ce que vous devez savoir sur la boisson tendance.

JulyProkopiv via Getty Images

Vous vous demandez encore ce que le café «cold brew», ou infusé à froid, a de bien différent de votre habituel café glacé? À l’occasion de la Journée internationale du Café, le 1er octobre, on vous dit tout sur le breuvage tendance.

C’est quoi au juste?

Non, ce n’est pas une sorte de café, mais plutôt une méthode d’infusion. Elle consiste à laisser reposer des grains de café torréfiés dans l’eau à température ambiante, ou froide, pendant une période prolongée. Aucun glaçon n’est requis. N’utilisant pas de chaleur, cette méthode permet d’extraire un profil de saveur unique du café torréfié.

Un goût singulier

«Les cafés infusés à froid sont habituellement moins acides et plus sucrés que les cafés traditionnels, offrant une boisson veloutée et rafraîchissante», affirme Paula Brounstein, scientifique en recherche et développement chez Keurig Canada. Comme l’infusion à froid empêche que les huiles contenues dans les grains - souvent acides - soient libérées, on est aussi plus en mesure de savourer les subtilités entre les différentes variétés de grain.

evrim ertik via Getty Images

Froid, mais chaud aussi

Il infuse à froid, mais s’apprécie autant sur glaçons que réchauffé au micro-ondes ou dans une casserole.

D’ailleurs, certains le boivent tel quel, après l’infusion, ou le diluent dans l’eau ou le lait, avec une pointe de sucre ou pas.

Simple et écolo

Pas besoin d’un laboratoire scientifique pour élaborer son «cold brew». Suffit d’avoir du bon café au choix, un filtre puis de la patience. Le processus (expliqué ci-bas) ne requiert pas non plus d’électricité, contrairement à l’infusion à chaud régulière.

Conservation prolongée

Le café infusé à froid se conserve au réfrigérateur jusqu’à deux semaines. Certains le gardent même plus longtemps, mais la boisson risque d’être quelque peu dénaturée. 

Quels grains choisir?

Le café infusé à froid peut se faire avec le café de votre choix. Choisissez les grains avec le profil aromatique qui vous comble et privilégiez une mouture grossière. Pour une saveur optimale, broyez les grains juste avant l’infusion.

Fait maison

La qualité d’un café infusé à froid ne dépend pas de la technique du barista, mais plutôt et uniquement de la qualité des grains choisis. Il est donc inutile d’aller au café du coin ou de l’acheter pré-infusé en bouteille, on peut le concocter facilement à la maison. On contrôle ainsi son goût, sa force et sa fraîcheur.

Et vous n’avez besoin de presque rien. Il suffit de se munir d’un contenant hermétique en verre, d’y mettre les grains moulus (1 tasse pour 4 tasses d’eau) puis d’y verser de l’eau à température ambiante ou froide. On laisse macérer de 12 à 18 heures, puis on filtre avec un filtre à café réutilisable ou un coin à fromage. Plus l’infusion est longue, plus le café sera fort et amer.

Plus simple encore, on fait le même processus, mais avec une cafetière à piston (style Bodum). Le filtre est intégré à l’appareil.

Autre option : il y a des appareils sur le marché qui font presque tout à notre place, comme la chic cafetière d’infusion à froid d’Asobu vendue par VanHoutte (Keurig). Esthétique et isotherme, elle permet la macération, le filtrage et le transport sans dégâts, sans effort et sans déchet. Elle est en plus dotée d’une double paroi isolée sous vide qui garde le café froid (24 h) ou chaud (12 h) toute la journée.

KitchenAid propose aussi un modèle pratique avec un plus grand réservoir et un bec verseur qu’on peut entreposer au réfrigérateur. Il convient aux fans finis de café infusé à froid qui veulent s’en resservir tous les jours.

KitchenAid
À voir aussi :
Galerie photo 15 recettes originales avec courge Voyez les images