Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les employés ne peuvent pas dire «Bonjour» aux clients dans ce McDo de Victoria

C'est le monde à l'envers...

Le débat du «Bonjour, hi» se semble pas être exclusif au Québec. Un employé d’un restaurant McDonald’s de Victoria, en Colombie-Britannique, s’est fait taper sur les doigts après avoir accueilli des clients dans les deux langues officielles du pays.

«Hello, bonjour, welcome to McDonald’s»: c’est ainsi que Archer Kuklev a commencé à accueillir les clients du service à l’auto il y a quelques mois, rapporte Chek News, une station de télé indépendante de la Colombie-Britannique.

Mais un client – qui n’est visiblement pas un fan de la poutine et du Canadien de Montréal – n’a pas apprécié la formule et s’est plaint à la direction. Après quelques plaintes, les gérants du restaurant ont demandé à l’employé de cesser de saluer les clients en français, toujours selon la télévision locale.

Archer Kuklev, lui-même originaire de Russie, a confié qu’il trouvait cela dommage, puisqu’il lui importait de se montrer inclusif envers les clients.

«Je veux aider les gens qui viennent du Québec à sentir qu’ils font partie du Canada», a-t-il dit à la journaliste.

Eh bien, Archer, sache que si tu as envie de continuer à utiliser cette formule bilingue... tu peux toujours venir travailler à Montréal!

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.