BIEN-ÊTRE
09/09/2019 16:26 EDT | Actualisé 09/09/2019 16:28 EDT

Les boissons gazeuses augmenteraient le risque de mortalité

Les chercheurs ont suivi pendant 16 ans plus de 450 000 sujets, hommes et femmes, provenant de dix pays européens.

MONTRÉAL — Une augmentation de la consommation de boissons gazeuses sucrées accroîtrait aussi le risque de mortalité, selon une nouvelle étude espagnole.

Les chercheurs ont suivi pendant 16 ans plus de 450 000 sujets, hommes et femmes, provenant de dix pays européens. Leurs conclusions s’appliquent aussi bien aux boissons gazeuses sucrées naturellement qu’artificiellement.

La consommation de deux verres ou plus chaque jour de boisson gazeuse, comparativement à moins d’un verre par mois, a été associée à une augmentation du risque de mortalité, toutes causes confondues.

Une association positive a aussi été constatée entre la consommation quotidienne de deux verres de boisson gazeuse et les décès dus à un problème circulatoire. Il en va de même entre la consommation d’un verre par jour et les décès dus à des maladies digestives.

Aucune association n’a été détectée entre la consommation de boissons gazeuses et les décès causés par le cancer.

Les auteurs de l’étude admettent qu’elle ne leur permet pas d’établir un lien de causalité entre la consommation de boissons gazeuses et les causes de décès.

Cette étude a été coordonnée par le Centre international de recherche sur le cancer, une division de l’Organisation mondiale de la Santé qui s’intéresse aux causes du cancer chez l’humain.