NOUVELLES
16/12/2019 19:10 EST

Boeing suspendra sa production du 737 Max à partir de janvier

Le constructeur d’avions établi à Chicago confirme que la production va être stoppée à son usine de Renton, près de Seattle, dans l’État de Washington, où elle emploie 12 000 travailleurs.

Tom Gilbert/Tulsa World via The Associated Press
Photo d'archives

Boeing a annoncé lundi qu’elle suspendait temporairement sa production d’appareils 737 Max, alors qu’elle éprouve des difficultés à convaincre les autorités du transport aérien à lui accorder l’autorisation de faire voler à nouveau ce modèle d’avion.

Le constructeur d’avions établi à Chicago confirme que la production va être stoppée à son usine de Renton, près de Seattle, dans l’État de Washington, où elle emploie 12 000 travailleurs.

Boeing ne prévoit cependant pas de mises à pied «pour le moment» en lien avec cette décision. Des pertes d’emplois pourraient toutefois survenir au sein des quelque 900 sous-traitants qui fabriquent des pièces du 737 Max.

Cet appareil est le plus important produit de Boeing, mais tous les avions de ce type ont été cloués au sol en mars dernier à la suite d’écrasements survenus en Indonésie et en Éthiopie qui ont coûté la vie à 346 personnes.

La valeur des actions de l’entreprise a dû faire face à de fortes pressions négatives, lundi, après que le «Wall Street Journal» eut rapporté la possibilité d’une suspension de la production de l’appareil. Selon les informations du média économique, Boeing aurait entrepris de réfléchir à cette possibilité après que les autorités de l’aviation civile américaine l’eurent mis en garde que son échéancier vers le retour en circulation du 737 Max était irréaliste.

En réaction, les actions de Boeing ont chuté de 14,67 $ US, ou 4,3 %, pour terminer la journée de lundi à 327 $ US.

À VOIR AUSSI: Des Boeing immobilisés après la découverte de fissures