POLITIQUE
20/09/2019 09:30 EDT

Blackface: l'homme sur la photo avec Justin Trudeau n'y voit rien d'offensant

«Il est sorti tout de suite et s’est excusé. Fin de l’histoire.»

Sean Kilpatrick/PC
Justin Trudeau

Un des hommes photographiés avec le chef libéral alors que son visage est maquillé de noir a déclaré qu’il ne considérait pas que le déguisement que Justin Trudeau portait lors d’une soirée à thème en 2001 était raciste.

Sunny Khurana a raconté que ses deux enfants avaient fréquenté la West Point Grey Academy à Vancouver, où Justin Trudeau enseignait, précisant que l’école avait un «niveau de qualité très élevé».

«Il n’y avait aucune tolérance pour quiconque maltraitait quelqu’un ou pour quelque racisme que ce soit», a-t-il déclaré lors d’une interview accordée jeudi dans sa boutique de vêtement indien Guru Bazaar, à Surrey, en Colombie-Britannique.

Trois photos montrent le visage de Justin Trudeau maquillé de brun ou de noir.

Le magazine américain «Time» a d’abord publié une photo d’un album de l’école où Justin Trudeau travaillait à Vancouver au moment ou il participait à une soirée à thème en 2001.

Une autre image du même événement figure dans un journal de l’école et montre Sunny Khurana et son beau-frère, avec Justin Trudeau.

«C’était un événement amusant», a déclaré Sunny Khurana, ajoutant qu’il n’était «pas du tout» offensé lorsqu’il a vu Justin Trudeau maquillé de brun.

Il n’a pas semblé être dégradant envers qui que ce soit.Sunny Khurana

«Il ressemblait à l’un de ces acteurs d’Aladdin. En fait, je pense que s’il ne colorait pas (son visage), il ne ressemblerait même pas au personnage. Je pense personnellement que ce n’est rien de grave.»

Une troisième photo est également apparue montrant un Justin Trudeau plus jeune alors qu’il était étudiant, le visage maquillé en noir, chantant «Banana Boat Song» de Harry Belafonte (Day O).

Sunny Khurana a déclaré que Justin Trudeau avait agi de la façon appropriée depuis la publication des photos.

«Il est sorti tout de suite et s’est excusé. Fin de l’histoire.»

La West Point Grey Academy réagit

La West Point Grey Academy a publié jeudi une déclaration dans laquelle elle affirme que les membres de l’école «apprécient les préoccupations qui ont été exprimées, dans la mesure où elles correspondent à nos valeurs et à notre engagement en faveur de l’inclusion et de l’égalité».

«Notre soirée de gala de 2001, organisée par un groupe de parents bénévoles de différentes cultures, se voulait festive et respectueuse», a déclaré l’école.

«Cela dit, nous reconnaissons que les sensibilités culturelles ont évolué au cours des 18 dernières années. À la West Point Grey Academy, nous nous efforçons de fournir une programmation, des activités et des événements scolaires progressifs et inclusifs.»

À VOIR AUSSI: Tempête politique et mea culpa pour Justin Trudeau