DIVERTISSEMENT
02/06/2020 10:29 EDT | Actualisé 02/06/2020 10:37 EDT

Blackface: Jimmy Fallon brise son propre silence en ouverture du «Tonight Show»

«Nous devons dire quelque chose, et pas seulement pendant une journée sur Twitter...»

Dans l’édition du lundi 1er juin du Tonight Show, Jimmy Fallon a pris quelques minutes pour présenter de nouveau ses excuses pour le blackface effectué dans un sketch de Saturday Night Live datant de l’an 2000, dans lequel il imitait l’humoriste Chris Rock.

Une vidéo qui est redevenue virale au cours du week-end, dans la foulée des manifestations ayant secoué l’Amérique à la suite du décès de George Floyd

L’animateur a expliqué d’emblée qu’il souhaite présenter une émission différente en abordant le problème de front et en donnant la parole à des personnes bien placées pour en parler, dont Derrick Johnson, le président de la National Association for the Advancement of Colored People, le présentateur de CNN Don Lemon, et la militante antiracisme Jane Elliott.


Jimmy Fallon a souligné qu’on lui avait conseillé de ne pas commenter la polémique, ce qu’il a fait au départ. Mais après mûre réflexion, il a finalement décidé de briser son propre silence.

«J’ai réalisé que le silence est le plus grand crime que les hommes blancs comme moi et le reste d’entre nous commettent. Nous devons dire quelque chose. Nous devons continuer de dire quelque chose. Et nous devons arrêter de le faire pendant seulement une journée sur Twitter. J’ai réalisé que je devais apprendre à briser le silence, et à arrêter d’avoir peur de dire la mauvaise chose», a déclaré le principal intéressé.

Don Lemon a d’ailleurs louangé Jimmy Fallon par la suite pour son ouverture.

«Bravo, mon frère. C’est exactement ce que nous devons tous faire: nous regarder en face. C’était très honnête et très brave de ta part, et j’apprécie que tu aies eu le coeur de faire ce que tu as fait durant cette introduction. Je souhaiterais que plus de gens fassent de même. Nous ne pouvons plus retourner en arrière», a-t-il déclaré.