DIVERTISSEMENT
22/01/2021 01:29 EST

«Big Brother Célébrités»: ne rien faire jusqu'au bout

La patience est-elle toujours une vertu?

Noovo

Richardson Zéphir a pris tout le monde par surprise cette semaine, dans Big Brother Célébrités, en remportant le challenge du véto devant un Kevin Lapierre qui a tout donné pour tenter d’obtenir l’immunité.

Une situation inespérée pour le candidat, qui tardait de plus en plus à prendre sa place dans la maison, et qui avait soudainement la possibilité de porter un dur coup à l’une des alliances.

Tous étaient maintenant impatients de découvrir ce que le plus discret des participants de cette première édition québécoise de la populaire téléréalité allait faire de ce pouvoir si convoité.

Réponse : rien du tout.

Pas assez fort pour la ligue?

Laurence Bareil a bien tenté de se sortir d’impasse en demandant directement l’aide de Richardson en échange d’une place toute désignée dans le clan des pennes, tandis que les alliés de Kevin ont fait profil bas afin de ne pas révéler hâtivement leur alliance.

Dans tous les cas, Richardson a préféré jouer de prudence en ne modifiant pas le cours de la délibération à venir, s’assurant pour le moment l’appui d’absolument personne pour la semaine prochaine.

«Je pense que c’est toi et moi, les neutres», a-t-il également lancé à un Jean-Thomas Jobin on ne peut plus stratégique.

Si vous aviez encore des doutes sur l’incapacité du candidat à comprendre ce qui se passe à L’Île-Bizard, voilà qui devrait clore le débat.

La question est maintenant de savoir si ce choix, qui lui aura au moins évité de devenir le joueur le plus affiché de la maison, lui permettra réellement de gagner du temps, et d’être considéré comme un allié indispensable par les membres de l’alliance qu’il aura (finalement) décidé de rejoindre.

Ceci étant dit, pour ce qui est du «show», la décision de Richardson est loin d’être mauvaise, puisqu’elle vient renforcer le suspense autour de l’élimination de dimanche.

À moins d’un revirement monstre, rien ne sera joué avant le tout dernier vote.

Les représentants de chaque clan devront maintenant se rendre à la tour d’ivoire du manoir pour tenter de convaincre Marie-Chantal Toupin de leur octroyer LE vote qui pourrait faire toute la différence.

L’une des étoiles de la semaine précédente pourrait ainsi poursuivre sur sa lancée et solidifier sa place dans l’aventure en se joignant au groupe qui pourrait avoir l’avantage du nombre dès lundi prochain.

Une occasion qu’aucun participant ne laisserait évidemment filer entre ses doigts. Ou presque…

Parlez-en bien, parlez-en mal

Même en vivant parmi les «simples mortels», François Lambert a continué de jouer sur deux fronts et d’être au cœur de toutes les discussions. L’étau s’est resserré, mais il conserve encore une bonne marge de manœuvre pour la semaine à venir.

De son côté, Jean-Thomas Jobin a commencé à prendre ses aises et à être à la hauteur de sa réputation de fan invétéré de téléréalité.

Après une première semaine trop tranquille, Emmanuel Auger a profité de sa semaine à titre de patron pour trouver son rythme et renforcer ses alliances, même si la stratégie derrière ses mises en danger pouvait être perçue comme étant autant logique qu’incohérente. Mais s’il devait trancher lors du vote de dimanche, son propre plan de match pourrait très bien se retourner contre lui.

N’étant pas en danger, Claude Bégin a pu se la couler douce, lui qui aurait probablement eu droit au strict minimum de temps d’écran au cours des quatre derniers jours, n’eût été le «mime-gate» de dimanche dernier.

Il y a de ces leçons qui entrent par une oreille, et qui ressortent aussitôt par l’autre.

Big Brother Célébrités est diffusée du dimanche au jeudi, sur les ondes de Noovo.