DIVERTISSEMENT
25/01/2021 01:11 EST | Actualisé 26/01/2021 07:39 EST

«Big Brother Célébrités»: quand les pâtes restent collées au fond

Mensonges et trahisons ont été au coeur de l'élimination de dimanche soir...

Noovo

C’était la deuxième soirée d’élimination de Big Brother Célébrités, ce dimanche 24 janvier, et nous avons déjà un important deuil à faire.

En effet, c’était probablement la deuxième et dernière fois que nous pouvions nous délecter de l’étonnement du candidat éliminé découvrant le pot aux roses en ce qui a trait aux manigances de François Lambert.

Peut-être que ce dernier réussira-t-il à frapper un grand coup plus loin dans l’aventure, mais son jeu est désormais découvert, ce qui a évidemment fait quelques mécontents.

En termes de stupéfaction totale, Laurence Bareil a assurément dépassé Geneviève Borne lorsqu’elle a entendu l’ancien dragon et aficionado des produits d’érable déclarer qu’il ne faisait pas partie du clan des pennes.

La même expression a pu être vue sur le visage de la candidate éliminée tandis qu’elle visionnait l’extrait par l’entremise duquel Jean-Thomas Jobin lui a fait prendre conscience de la grandeur de l’alliance contre laquelle elle avait dû se battre sans le savoir.

Le vote fut finalement moins serré que prévu (mais tout de même beaucoup plus que la semaine dernière), se terminant au compte de 7 à 4 en faveur de Kevin Lapierre. 

Sans le vouloir, François Lambert a également fait un jab à Kim Clavel, qui a continué de faire parfaitement ce qu’elle dit détester faire (mentir) en faisant croire aux pennes qu’elle allait voter contre Kevin.

Ce dont la boxeuse ne se doutait pas, c’est qu’il serait extrêmement facile de connaître le vote de chacun une fois le résultat dévoilé.

Les masques tombent (ou presque)

Laurence a momentanément cru en ses chances de pouvoir convaincre Jean-Thomas Jobin de voter en sa faveur, mais ce dernier était déjà le plus proche allié de Kevin (qu’il dit considérer comme son Top 1). Il s’agit certainement d’une excellente nouvelle pour le vagabond des téléréalités, lui qui a dans son coin le joueur qui, petit à petit, est en train de s’imposer comme l’un des plus redoutables de cette première cuvée québécoise.

Il est évidemment dommage de voir partir une joueuse qui avait su créer la surprise dès le premier jour en allant au devant pour créer des opportunités stratégiques et développer des alliances. Bien des concurrents auraient définitivement mérité de partir plus tôt (inutile de les renommer).

Chose certaine, Laurence Bareil a pu quitter la tête haute, avec le sentiment du devoir accompli. Bonne joueuse jusqu’au bout, elle a salué le jeu de ses adversaires, en particulier ceux qui ont réussi à la berner.

Dans la situation actuelle, considérant ce qu’il reste des pennes, ces derniers doivent absolument prendre possession de la chambre du patron.

Malheureusement, si on se fie aux premières images du défi de la semaine, les nouvelles semblent déjà extrêmement mauvaises.

Varda a aussi promis une bonne dose de drama à la suite de l’élimination de sa protégée, ne portant pas particulièrement dans son cœur François et Kim à l’heure actuelle en raison de leur trahison.

Notre sac de pop-corn est déjà dans le four à micro-ondes...

Big Brother Célébrités est diffusée du dimanche au jeudi, sur les ondes de Noovo.