Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Big Brother Célébrités»: détenir le pouvoir sans le savoir

Un minuscule calcul mathématique aurait pu changer la donne dans la maison...

La dernière semaine fut sous le signe du déjà-vu à Big Brother Célébrités. Emmanuel Auger a repris le contrôle de la chambre du patron, il a mis les mauvaises personnes en danger, et la consternation a été semée dans la maison.

Sans surprise, la gagnante du challenge du veto, Lysandre Nadeau, a utilisé son pouvoir pour éviter l’élimination. Et elle a aussitôt été remplacée par son alliée Camille qui, surprise, avait une entente avec Emmanuel, qui lui avait promis qu’elle ne partirait pas cette semaine.

Le tout après que ce dernier eut clairement indiqué, quelques jours auparavant, qu’il désirait «mettre la hache dans le nid d’abeilles».

Garde tes amis près de toi, et tes ennemis encore plus près, comme on dit.

1+1=2

Après cette révélation, Camille a confié qu’elle serait beaucoup plus à sa place dans le clan des Zamours, formé de Varda, Jean-François, Richardson et Maxime.

Fait intéressant, si le trio formé de Camille, Lysandre et Kim avait décidé de plier bagage pour passer incognito à l’Ouest, les Zamours auraient été majoritaires dans la maison.

Une petite trahison qui contribuerait déjà à rendre la dynamique un peu moins prévisible et redondante, et qui pourrait potentiellement inciter d’autres participants à jouer un peu moins de prudence.

Il serait grand temps, d’ailleurs, que quelqu’un chez les Zamours utilise cette information pour passer en mode recrutement. Autrement, ils seront éliminés les uns après les autres, jusqu’à ce moment fatidique où les membres de «l’empire» seront forcés de se poignarder dans le dos.

Kim et Lysandre pourraient-elles être approchées pour sacrifier Camille, et former une nouvelle alliance majoritaire? Ou même Kevin et Jean-Thomas?

D’autant plus que le patron n’aura aucun rôle à jouer dans l’issue du vote de cette semaine...

Le problème, c’est que les Zamours sont incapables de remporter le moindre challenge, et donc de prendre le contrôle de la chambre du patron.

Et la diva autoproclamée de la maison (Varda) n’est présentement d’aucune utilité à sa propre équipe tellement elle s’entête à ne pas lever le petit doigt.

C’est comme si un joueur de hockey devait choisir entre jouer pour une bonne équipe de la LNH, ou signer avec les Sénateurs d’Ottawa.

Une fausse piste prometteuse?

À la suite de la mise en danger de Camille, l’accent a été mis particulièrement sur l’inévitabilité de l’élimination de Rita Baga.

Même François Lambert, en bon prince, a décidé de lui organiser une petite fête avant son départ.

Mais s’il y a une chose qu’Occupation Double nous a apprise, c’est bien de ne jamais suivre aveuglément la piste sur laquelle la production d’une téléréalité semble vouloir nous amener, surtout pas à la veille d’une élimination.

Une notion que l’histoire très récente de Big Brother Célébrités a aussi eu tendance à confirmer.

Les Zamours ont-ils une dernière carte dans leur manche?

Croisons-nous les doigts, car un revirement inattendu et une bonne dose de zizanie seraient certainement les bienvenus à ce point-ci de l’aventure.

Big Brother Célébrités est diffusée du dimanche au jeudi, sur les ondes de Noovo.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.