NOUVELLES
14/01/2020 09:10 EST | Actualisé 14/01/2020 09:14 EST

Sanders croit qu'une femme ne peut pas devenir présidente, dit Elizabeth Warren

«Je n’ai aucun intérêt à discuter davantage de cette réunion privée parce que Bernie et moi avons beaucoup plus en commun que ce qui nous sépare», a dit Mme Warren.

SAUL LOEB via Getty Images
Bernie Sanders, Joe Biden et Elizabeth Warren avant un débat en octobre dernier.

WASHINGTON — Elizabeth Warren, sénatrice progressiste du Massachusetts, a déclaré lundi que son collègue, le candidat démocrate à la présidentielle Bernie Sanders, lui avait dit qu’il ne pensait pas qu’une femme pourrait devenir présidente des États-Unis lors d’une réunion privée entre les deux en 2018.

Elizabeth Warren a déclaré dans un communiqué que lors d’une réunion de deux heures au cours de laquelle les deux candidats discutaient des élections de 2020, «parmi les sujets abordés figurait l’hypothèse que les démocrates désignent une candidate». «Je pensais qu’une femme pouvait gagner; il n’était pas d’accord», a-t-elle soutenu.

«Je n’ai aucun intérêt à discuter davantage de cette réunion privée parce que Bernie et moi avons beaucoup plus en commun que ce qui nous sépare», a poursuivi Elizabeth Warren.

«Je suis dans cette course pour parler de ce qui est cassé dans ce pays et comment le réparer — et c’est ce que je vais continuer à faire. Je sais que Bernie est dans la course pour la même raison. Nous sommes amis et alliés dans ce combat depuis longtemps, et je ne doute pas que nous continuerons à travailler ensemble pour vaincre Donald Trump et mettre notre gouvernement au service du peuple.»

CNN a rapporté pour la première fois lundi le commentaire de Bernie Sanders, se référant à des témoignages de personnes anonymes qui étaient au fait des discussions qui ont eu lieu lors de la réunion en question.

Bernie Sanders a rapidement rejeté l’allégation et a déclaré: «Il est ridicule de croire qu’à la même réunion où Elizabeth Warren m’a dit qu’elle allait se présenter à la présidence, je lui dirais qu’une femme ne pouvait pas gagner.»

Les collaborateurs du sénateur du Vermont ont ensuite accusé la campagne d’Elizabeth Warren de divulguer une description inexacte de ce qui avait été dit lors de la réunion.

La déclaration d’Elizabeth Warren a été publiée quelques heures plus tard. Le camp de Bernie Sanders n’a offert aucun commentaire immédiat après la déclaration d’Elizabeth Warren, mais plus tôt dans la journée, le directeur de campagne du sénateur, Faiz Shakir, a qualifié de mensonge l’allégation selon laquelle Bernie Sanders aurait pu dire qu’une femme ne pouvait pas être élue présidente.

À voir également: