NOUVELLES
02/10/2019 12:04 EDT | Actualisé 02/10/2019 14:14 EDT

Bernie Sanders a subi une chirurgie cardiaque

Il annule toutes ses activités «jusqu’à nouvel ordre».

WASHINGTON — L’équipe de campagne du candidat à l’investiture démocrate Bernie Sanders a annoncé mercredi qu’il annulait toutes ses activités “jusqu’à nouvel ordre”, après avoir subi une opération cardiaque pour débloquer une artère coronaire.

Un porte-parole a indiqué que le sénateur du Vermont, qui est âgé de 78 ans, avait demandé une évaluation médicale après avoir ressenti un malaise à la poitrine lors d’un événement mardi.

Deux endoprothèses ont été “installées avec succès”, a-t-on ajouté, et M. Sanders “se porte bien”.

Sa femme, Jane O’Meara Sanders, a indiqué dans un courriel envoyé à l’Associated Press qu’il allait “vraiment très bien”.

M. Sanders est le plus âgé des candidats à l’investiture démocrate. Deux autres candidats démocrates ont plus de 70 ans, tandis que le président Donald Trump est âgé de 73 ans. Plusieurs stratèges démocrates se demandent maintenant si le parti n’aurait pas avantage à se rallier à une nouvelle génération de leaders politiques.

Le responsable de la campagne de M. Sanders, Faiz Shakir, a participé à une conférence téléphonique avec des partisans mardi soir, mais n’a fait mention d’aucun problème de santé. Il a toutefois vanté les quelque 25 millions $ US récoltés au troisième trimestre.

SOPA Images via Getty Images
Pas plus tard que lundi, Bernie Sanders faisait campagne dans le New Hampshire.

M. Sanders avait récemment annulé certains événements en Caroline du Sud en raison d’une extinction de voix.

Son hospitalisation survient au moment où sa campagne cherche un deuxième souffle, après qu’il eut été éclipsé cet été par la sénatrice Elizabeth Warren, 70 ans, comme porte-étendard progressiste des candidats démocrates. M. Sanders traîne maintenant derrière Mme Warren et l’ancien président Joe Biden dans les sondages.

Les médecins qui ont opéré M. Sanders ont tout d’abord inséré un ballonnet à l’intérieur de l’artère bloquée pour l’élargir. Ils ont ensuite inséré l’endoprothèse, un petit tube de maille métallique, pour l’empêcher de se refermer. Le nombre d’endoprothèses requis dépend de la taille de l’obstruction.

Le traitement peut améliorer instantanément des symptômes comme une douleur à la poitrine ou des difficultés à respirer. Les endoprothèses sont insérées par le biais d’un vaisseau sanguin de l’aine ou du poignet, ce qui ne nécessite qu’une très petite incision. Elles sont habituellement enduites d’un médicament pour empêcher l’artère de se refermer.

L’intervention n’est toutefois pas sans risque et on prescrit souvent aux patients un anticoagulant pour empêcher la formation d’un caillot dans l’endoprothèse.

À voir également: