NOUVELLES
19/08/2020 09:40 EDT

Un rorqual à bosse en difficulté dans le fleuve Saint-Laurent

Pour le moment, on est incapable de confirmer ce qui rend sa nage si particulière.

Jacques Boissinot/La Presse canadienne via AP
Le rorqual à bosse mesure en général entre 13 et 17 mètres de longueur. (photo d'archives)

TADOUSSAC, Qc — Un rorqual à bosse qui semble éprouver des difficultés a été aperçu à quatre reprises au cours des dernières semaines dans le secteur du Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

L’immense mammifère a montré un mouvement de nage anormal selon ce qui a été signalé au Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins (RQUMM).

Il aurait été aperçu pour la dernière fois lundi dernier.

Pour le moment, le RQUMM est incapable de confirmer ce qui rend sa nage si particulière. L’organisme émet les hypothèses que l’animal traine un poids, ait une fracture à la queue, ait été frappé ou souffre d’une déformation.

Même s’il semble mal en point, le rorqual à bosse parvient à se déplacer, ayant parcouru plus de 300 kilomètres entre les différents points d’observation.

Le rorqual à bosse mesure en général entre 13 et 17 mètres de longueur et son poids peut atteindre 40 tonnes. Il peut vivre jusqu’à 80 ans.

Le rorqual à bosse a une tête aplatie et sa mâchoire inférieure porte des protubérances rondes.  

Toute personne qui croit apercevoir le rorqual à bosse en difficulté est priée d’entrer en communication avec Urgences Mammifères Marins au 1-877-722-5346.

À VOIR: la tranquillité des manchots africains menacée par le ravitaillement en mer des bateaux