DIVERTISSEMENT
20/10/2020 06:25 EDT

La rappeuse trans montréalaise Backxwash remporte le Polaris

Elle l'emporte pour son travail sur son album «God Has Nothing to do With This Leave Him Out of It»..

Mechant Vaporwave/Facebook Backxwash
Backxwash a été choisi par un jury de 11 membres composé de journalistes musicaux et de diffuseurs.

La rappeuse trans montréalaise Backxwash a remporté le prix de musique Polaris pour le meilleur album canadien. 

L’artiste née en Zambie obtient ainsi la reconnaissance pour son travail sur son plus récent album, «God Has Nothing to do With This Leave Him Out of It».

Backxwash, nom de scène d’Ashanti Mutinta, marie des éléments gothiques de rap et de métal avec ses propres expériences avec la foi, la famille et son identité queer.

Son album comporte des échantillons déformés de Black Sabbath, Led Zeppelin et «In Heaven», une pièce tirée du film de David Lynch «Eraserhead».

EN VIDÉO: Backxwash remporte le prix Polaris


Dix artistes canadiens concourraient lundi soir pour le prix de musique Polaris. Parmi eux, trois avaient déjà gagné le prestigieux prix de 50 000 $.

Le compositeur de musique électronique Caribou, le DJ et producteur de disques Kaytranada et l’auteur-compositeur-interprète Lido Pimienta ont déjà remporté un Polaris et ils étaient de nouveau en lice pour le meilleur album canadien de l’année.

Le gagnant est choisi par un jury de 11 membres composé de journalistes musicaux et de diffuseurs qui considèrent la valeur artistique de l’album, quels que soient les ventes ou le genre.

Parmi les autres prétendants figuraient l’artiste R & B-pop Jessie Reyez, le groupe de rock indépendant des Premières Nations Nehiyawak et l’artiste Witch Prophet, de son vrai nom Etmet Musa, une musicienne torontoise d’origine éthiopienne.

Les autres personnalités en lice étaient les US-Girls, un groupe de pop expérimentale américano-canadien, la chanteuse de hip-hop et de R&B Junia-T, et Pantayo, un ensemble entièrement féminin qui combine la musique kulintang traditionnelle des Philippines avec des influences pop.

En réponse à la pandémie de COVID-19, les organisateurs du concours de musique Polaris ont mandaté un groupe de réalisateurs de films pour donner vie à chacun des 10 albums nommés sous forme de courts métrages, au lieu de tenir un gala en présentiel.

La gagnante a été annoncée après la présentation, diffusée à 20 h sur le service de diffusion en continu CBC Gem, sur les pages Facebook, Twitter et YouTube de CBC Music et sur CBCMusic.ca/Polaris.

L’an dernier, la rappeuse torontoise Haviah Mighty avait remporté le prix pour «13th Floor», devenant ainsi la première rappeuse à remporter le Polaris. Parmi les autres gagnants figurent Jeremy Dutcher, Tanya Tagaq et Arcade Fire.