NOUVELLES
08/01/2020 18:51 EST

Les avocats de Weinstein demandent la récusation du juge au procès

Dans une lettre au juge James Burke, ils soutiennent que ses commentaires mardi soulèvent des questions sur son impartialité.

Brendan McDermid / Reuters
Le producteur de film Harvey Weinstein arrive au tribunal correctionnel de New York pour son procès pour agression sexuelle à New York, le 8 janvier 2020.

Les avocats de Harvey Weinstein ont demandé mercredi la récusation du juge, qui avait la veille menacé d’emprisonner le magnat du cinéma pour avoir envoyé des textos pendant la sélection des jurés au procès pour viol et agression sexuelle.

Dans une lettre au juge James Burke, les avocats de Weinstein soutiennent que ses commentaires mardi soulèvent des questions sur son impartialité. Le juge Burke n’a pas encore statué sur la requête.

Le magistrat avait réprimandé Weinstein alors que la sélection du jury commençait. «Est-ce vraiment ainsi que vous voulez vous retrouver en prison pour le reste de votre vie, en envoyant des textos en violation d’une ordonnance? C’est ça?», lui a-t-il demandé mardi, sur un ton irrité. Le juge n’a pas laissé Weinstein répondre.

Les avocats de Harvey Weinstein soutiennent aussi dans leur lettre que le juge Burke n’a pas respecté le droit de l’accusé à un jury juste et impartial, notamment en rejetant une demande d’interrompre la sélection pour une pause après que les procureurs de Los Angeles ont déposé de nouvelles accusations contre leur client lundi.

En plus de la récusation du juge Burke, les avocats ont réclamé l’arrêt du procès jusqu’à ce que la publicité négative des nouvelles accusations se dissipe. Les avocats de Weinstein veulent également plus de temps pour interroger individuellement les candidats jurés.

Les avocats de la défense ont par ailleurs tenté de faire exclure l’avocate réputée Gloria Allred de la salle d’audience pendant le procès, parce qu’ils songent à la citer comme témoin. Mme Allred représente l’une des plaignantes, Mimi Haleyi, et deux autres femmes qui devraient témoigner au procès, dont l’actrice Annabella Sciorra. Le juge Burke a rejeté cette requête, estimant qu’on ne savait pas encore si l’avocate serait effectivement appelée à la barre.

Harvey Weinstein est accusé à New York d’avoir violé une femme dans une chambre d’hôtel en 2013 et d’avoir agressé sexuellement Mimi Haleyi en 2006. S’il était reconnu coupable, il pourrait être condamné à la prison à vie. À Los Angeles, il est maintenant accusé d’avoir violé une femme et d’avoir agressé sexuellement une autre femme lors de deux nuits consécutives en 2013. Il n’a pas enregistré de plaidoyer dans cette affaire, qui sera jugée plus tard.

L’ancien magnat, âgé de 67 ans, plaide que ses activités sexuelles étaient consensuelles.

Le procès à New York devrait durer environ six semaines, une fois les témoignages commencés.

À VOIR AUSSI: Qui est l’avocate d’Harvey Weinstein, Donna Rotunno?