Vivre

Ashley Graham nous parle de son post-partum et de ses couches

Il y a les couches pour bébé, mais pas seulement, celles aussi que la maman doit porter.

Ashley Graham, maman d’un petit Isaac né le 18 janvier dernier, partage sans filtre sa période post-accouchement - qui n’est pas un long fleuve tranquille.

Le mannequin a partagé une photo d’elle sur Instagram avec un texte éloquent. On la voit habillée d’un short et d’un petit haut qui dévoile son ventre arrondi, oui, parce qu’après un accouchement on ne perd pas son ventre en quelques jours.

Et puis, il y a les couches pour bébé, mais pas seulement, celles aussi que la maman doit porter, et Ashley Graham a décidé d’en parler ouvertement.

«Levez la main si vous ne saviez pas que vous changeriez aussi vos propres couches? Après toutes ces années à être à la mode, je n’aurais jamais pu deviner que les sous-vêtements jetables deviendraient mes vêtements préférés, mais ça y est. Personne ne parle jamais de récupération et de guérison (oui même les parties en désordre) des jeunes mamans. Je voulais vous montrer qu’il n’y a pas que des arcs-en-ciel et des papillons !»

Ashley Graham se désole que le corps post-grossesse des femmes demeure un tabou et compte bien participer à faire bouger les choses. Non, tout n’est pas rose ni quand on est enceinte ni quand on accouche, ni après.

Elle conclut en disant que c’est incroyable les obstacles auxquels les femmes sont toujours confrontées.

Ashley a fait sa carrière en disant tout haut ce que les autres pensent tout bas, et ce n’est pas prêt de changer.

À voir aussi sur le HuffPost Québec