DIVERTISSEMENT
12/09/2019 09:47 EDT

Arnold Schwarzenegger s’exprime sur son perpétuel conflit avec Donald Trump

L'art de rajouter un peu d'huile sur le feu...

Arnold Schwarzenegger a ajouté un peu d’huile sur le feu de la meilleure façon qui soit en ce qui a trait à son incessante guerre de mots avec Donald Trump.

Le principal intéressé a expliqué que toute cette histoire était simplement dû au fait que le président des États-Unis était «en amour avec lui» et qu’il «voulait être lui», dans une récente entrevue accordée au magazine Men’s Health.

L’acteur et ancien gouverneur de la Californie avait remplacé Trump à l’animation de l’émission The Celebrity Apprentice, en 2017, et les cotes d’écoute n’avaient pas été au rendez-vous. Un détail que Trump se plaît à rappeler de temps à autre à Schwarzenegger, ce dernier répliquant généralement de façon beaucoup plus constructive en remettant en question les décisions de son gouvernement, surtout en ce qui a trait à ses politiques concernant les changements climatiques.

Schwarzenegger poursuit en expliquant que Trump a une réelle admiration pour les personnes qui font de la musculation et s’adonnent aux sports de combat et aux cascades physiques, que ce soit dans une arène de lutte ou dans un film d’action. Lorsque leur relation était beaucoup respectueuse, il y a fort longtemps, Trump lui posait souvent des questions sur son métier d’acteur.

La différence entre Trump et le président des États-Unis

Selon Schwarzenegger, le principal problème du président américain est qu’il est «incapable de passer de Trump à chef d’état».

«La raison pour laquelle je dis ça, c’est parce que je l’ai moi-même vécu. Je ne pouvais pas passer d’Arnold à gouverneur. J’étais toujours bloqué à Arnold», a-t-il expliqué.

«Arnold fait toujours avancer les choses [...] Et je sentais que je pouvais faire la même chose avec la politique. Mais j’ai vite compris que ça ne fonctionnait pas comme ça. Vous devez être capable de rassembler les gens. Ça prend beaucoup plus de temps et d’efforts. Si vous n’aimez pas ça, n’entrez pas en politique.»

Côté cinéma, Arnold Schwarzenegger reprend du service au cinéma dans le film Terminator: Dark Fate, qui est attendu en salles le 1er novembre prochain.

À voir également: