Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Incapable de lécher son coude, Arnaud Soly se venge de Koriass

La guerre est déclarée.

On ne badine pas avec Arnaud Soly.

La semaine dernière, l’humoriste maintes fois nommés en vue du prochain gala Les Olivier proposait une vidéo dans laquelle il effectuait une chorégraphie délirante basée sur des faits et gestes de la vie courante, comme peindre un mur, brosser ses dents, lancer un frisbee ou faire du kayak.

Mais il y a un détail qui n’est pas passé sous le radar du rappeur Koriass: l’incapacité flagrante d’Arnaud Soly à lécher son coude. Une manoeuvre impossible, selon les dires de ce dernier.

Question de lui montrer qui est le boss, Koriass s’est filmé en train d’effectuer la périlleuse cascade impliquant sa langue et son bras.

Il n’en fallait pas plus pour mettre le feu aux poudres.

Voyez la réplique de Koriass et la première réaction d’Arnaud Soly dans la vidéo ci-dessous.

«Koriass qui m’attaque personnellement ce matin. Je ne la trouve pas drôle [emoji fâché] Je sors un disstrack ou quoi?!» a demandé l’humoriste froissé à ses abonnés.

Le principal intéressé est passé de la parole aux actes, ce lundi 1er février, en partageant ladite disstrack, dans laquelle il n’y va pas de main morte.

«Yo, f*ck Koriass», lance-t-il d’entrée de jeu. «Si tu es capable de lécher ton coude, c’est parce que tu es difforme en cr*sse. Tu as les petits bras d’un T-rex et la langue du chanteur de Kiss.»

«J’ai peut-être une flûte dans mon nez, mais j’ai toute la ville dans mon back», prétend-il un peu plus loin, avant d’y aller d’une ultime proposition à l’égard du rappeur.

La vengeance d’Arnaud Soly:

Après avoir pris connaissance de cette vidéo incisive, Koriass a confirmé, par l’entremise de sa story Instagram, que la guerre était bel et bien déclarée.

Sortez le pop-corn.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.