NOUVELLES
30/07/2019 14:04 EDT | Actualisé 30/07/2019 14:59 EDT

Area 51: une petite ville inquiète de voir arriver une foule

La ville de Rachel, au Nevada, gagne de plus en plus en célébrité parmi les passionnés d’aviation et d’ovnis attirés par l'annonce pour l'événement Facebook baptisé «Envahissons la zone 51».

ASSOCIATED PRESS
Dans cette photo datant du 22 juillet 2019, une dame examine une exposition portant sur les ovnis à l'extérieur du Little A'Le'Inn, à Rachel, Nevada, la ville la plus proche de la zone 51.

LAS VEGAS — La copropriétaire d’un motel sur le thème des extraterrestres, situé sur une route du Nevada non loin du mystérieux site de la zone 51area 51»), n’a d’abord pas pris au sérieux la publication d’un événement insolite sur Facebook.

Puis, son téléphone a commencé à sonner.

«Cela n’arrête pas, notre téléphone n’arrête pas de sonner», a raconté Connie West, du Little A’le’Inn, au «Sun» de Las Vegas.

Le motel de 10 chambres est l’un des rares commerces de Rachel, une ville de 54 habitants qui gagne de plus en plus en célébrité parmi les passionnés d’aviation et d’ovnis attirés par une annonce pour un événement baptisé «Envahissons la zone 51», prévu le 20 septembre.

Plus d’un million de personnes ont répondu à l’annonce de l’événement, appelant les gens à «courir comme Naruto» à 3 heures du matin dans la zone de tests des forces aériennes américaines dans le désert du Nevada, un lieu qui fait l’objet de plusieurs théories du complot sur les ovnis.

Les personnages de la série animée «Naruto» privilégient un style de course tête vers l’avant, bras vers l’arrière.

«Ils ne peuvent pas nous arrêter tous», blague-t-on dans l’annonce. «Allons voir les extraterrestres.»

L’armée met en garde les gens de ne pas essayer d’entrer sur le site autrefois très secret, datant de la guerre froide.

Comme l’explique cette vidéo: 

Après avoir refusé pendant des décennies de reconnaître l’existence même de la zone 51, la CIA a déclassifié en 2013 des documents faisant référence à l’installation de 20 700 kilomètres carrés et à sa localisation sur une carte, la situant à proximité du lac Groom.

La base a été un terrain d’essai pour des avions très secrets, dont l’avion-espion U-2 dans les années 1950 et, plus tard, le bombardier furtif B-2.

«Toute tentative d’accéder illégalement à la zone est extrêmement découragée», ont déclaré les forces aériennes dans un communiqué publié par la base Nellis, près de Las Vegas.

 Mme West craint ce qui pourrait arriver si de grandes foules arrivaient.

«C’est un peu effrayant de penser que beaucoup de gens pourraient arriver dans une ville de 54 habitants», a-t-elle déclaré. «Comment pouvons-nous nous préparer?»

Sur la route 375, surnommée la route des extraterrestres, Linda Looney, de la boutique de cadeaux et camping Alien Research Center, a déclaré au «Sun» qu’elle s’inquiétait également des effets de la publication sur Facebook.

«Je ne pense pas que ce soit juste une fantaisie passagère», a-t-elle énoncé.

Le shérif Kerry Lee du comté de Lincoln a déclaré qu’il ne s’attendait pas à voir beaucoup de gens se présenter, et le porte-parole du comté, Ben Rowley, a répertorié 184 chambres d’hôtel dans le comté.

M. Lee a toutefois indiqué que 500 ou 1000 visiteurs pourraient créer des problèmes de circulation, de stationnement et de congestion dans une juridiction regroupant 26 adjoints du shérif assermentés et environ 5200 résidents permanents situés principalement dans des villes rurales, notamment Caliente, Pioche, Panaca et Alamo.

«Je pense que cela a commencé comme une blague, mais il pourrait y avoir suffisamment de gens qui la prennent au sérieux, et cela pourrait être un problème», a déclaré le shérif. «Quelqu’un va être blessé et des gens risquent d’aller en prison. Ce n’est pas un sujet de plaisanterie.»