DIVERTISSEMENT
21/08/2019 08:42 EDT

Anick Lemay fait le point sur le grand ménage qu’elle a dû faire dans sa vie

«J’ai fait ça mal sale. J’ai pas bien fait ça, parce que j'étais dans un état de survie accoté...»

Paméla Lajeunesse

Anick Lemay renouera sous peu avec le petit écran alors qu’elle reprendra son rôle de Noémie Francoeur dans la populaire série L’échappée, en plus de présenter le documentaire sur le cancer du sein Mont Tétons plus tard cet automne.

La comédienne était de passage à l’émission Sucré salé, ce mardi 20 août, pour parler de ce grand retour, et dresser un certain bilan de l’état de ses relations personnelles à la suite de son dur combat contre le cancer du sein.

Comme elle l’avait mentionné à Tout le monde en parle en janvier dernier, cette épreuve lui aura permis de réaliser qui sont ses vrais amis.

«Cette année, j’ai mis du monde en dehors de ma vie, parce que j’ai compris qu’ils ne m’apportaient rien, a-t-elle confié. Ils ont comme été obligés de disparaître. [...] J’ai fait ça mal sale. J’étais dans un état de survie accoté.

«“Va-t’en maintenant, la porte est là, je ne veux plus te voir”. J’ai été vraiment drastique, je m’excuse.»

Anick Lemay souligne cependant que ces personnes ne sont jamais revenues dans sa vie, et qu’elle considère toujours avoir fait la bonne chose.

La principale intéressée a poursuivi en louangeant celles et ceux qui sont restés à ses côtés, «ses 21 fées», en particulier Annie Brocoli et sa fille Simone.

«Annie Brocoli, elle me lavait littéralement. J’étais un bébé, a-t-elle expliqué. C’est grand, là! C’est une forme d’intimité très forte, mais qui amène aussi une grande vulnérabilité.

«Que tu te laisses aller comme ça avec quelqu’un… Les filles qui m’ont entourée, je souhaite à personne d’être malade, mais tant qu’à l’être, je vous souhaite d’être entouré de même.»

Quant à sa fille, Anick Lemay a expliqué que c’est l’humour, l’insouciance et la vivacité de cette dernière qui lui ont fait le plus grand bien.

«Ce qui m’a le plus fascinée, en fait, c’est l’insouciance que ma fille apporte à la vie. Ce n’était pas fake, elle avait peur pour moi, on a pleuré ensemble. Mais un coup que c’était fait, Simone était dans la vie, et à chaque fois qu’elle débarquait chez nous, elle ramenait cette vie-là.»

La quatrième saison de L’échappée sera diffusée les lundis à 20h à compter du 9 septembre, sur les ondes de TVA.

Le documentaire Mont Tétons sera diffusé le 30 septembre à 19h, sur les ondes de Moi et Cie.

À voir également: