DIVERTISSEMENT
30/11/2020 13:40 EST

André Ducharme quitte «Un souper presque parfait»

«Le moment est venu pour moi de passer à autre chose...»

Instagram/lasemainedes4julie

C’est la fin d’une époque. André Ducharme a annoncé, ce lundi 30 novembre, qu’il quittait l’émission Un souper presque parfait, après 10 ans et demi et quelque 1400 épisodes derrière le tablier.

Le narrateur, dont les réflexions et les commentaires aussi colorés que savoureux faisaient pratiquement partie des meubles de l’émission, a confirmé avoir enregistré sa dernière animation le 3 novembre dernier.

Dans un long message partagé sur Facebook, il est d’abord revenu sur les circonstances l’ayant mené à la barre du projet, après que le producteur Guillaume Lespérance ait dû insister pour qu’il accepte le mandat, lui qui ne voyait d’ailleurs personne d’autre pour mener le projet à bon port.

«Je l’écoute sans me douter qu’il pense à moi pour en faire la narration, sans me douter qu’il vient en fait sonder mon intérêt. Intérêt qui n’est pas vraiment là. Heureusement, Guillaume est persévérant et il finit par me proposer le contrat quelques semaines plus tard. Je refuse», a-t-il confié. 

«Il insiste et me demande de regarder la série originale anglaise Come Dine with Me. Quelques heures plus tard, je le rappelle en lui disant que je ne lui parlerai plus jamais s’il offre l’émission à quelqu’un d’autre. C’était le début d’une belle aventure appelée : Un souper presque parfait.»

«Cette émission m’a permis de m’investir totalement dans un projet fait sur mesure pour moi, de mieux comprendre les relations humaines, de devenir une meilleure personne, et de devenir en prime un bien meilleur cuisinier!»

Le principal intéressé poursuit en soulignant que cette décision n’a évidemment pas été facile à prendre, mais que le moment est venu pour lui de passer à autre chose, sans trop savoir pour l’instant ce qui l’attend dans le détour.

«Je vais laisser la vie décider, elle ne s’est pas trompée souvent.»

André Ducharme a tenu à remercier les centaines de participants et de participantes d’Un souper presque parfait «pour leur confiance», ainsi que les membres des différentes équipes de production et de diffusion avec qui il a eu le plaisir de collaborer au cours de la dernière décennie, et, bien entendu, Guillaume Lespérance qui, pour lui, lui a fait «le plus beau cadeau de sa carrière post-RBO».

«Merci à Marie Hélène, ma merveilleuse blonde qui a sacrifié je ne sais combien de soirées et de fins de semaine alors que j’étais enfermé dans mon bureau à regarder des tartares de saumon, des filets de porc et des gâteaux au fromage. Merci à vous tous et toutes d’avoir été là tous les soirs depuis 11 ans. Je vais tellement m’ennuyer de vous. Mais on se retrouvera bientôt. Et je vous souhaite de revoir le plus rapidement possible les gens que vous aimez autour de soupers plus que parfaits», a-t-il conclu.