NOUVELLES
31/05/2020 14:03 EDT

L'ancien chef du Bloc québécois Michel Gauthier meurt à l'âge de 70 ans

Il était atteint d’un cancer du poumon.

The Canadian Press PHOTO / Jacques Boissinot
Michel Gauthier, en 2006 (photo d'archive)

L’ancien chef du Bloc québécois Michel Gauthier est mort à l’âge de 70 ans.

Il était atteint d’un cancer du poumon.

«Michel est décédé dans les bras de son épouse et de ses deux enfants. L’âme en paix», peut-on lire dans un communiqué émis par la famille. 

Il laisse dans le deuil son épouse Anne Allard, ses enfants Isabelle et Alexandre et leurs familles, les filles de sa conjointe Natacha et Katia, ainsi que ses petits-enfants.

Gilles Duceppe, également un ancien chef du bloc, parlait régulièrement à son ami qui avait annoncé, il y a un an, qu’il luttait contre le cancer.

«Je lui ai parlé la semaine dernière, il savait qu’il n’en avait pas pour longtemps, en raison de sa maladie, on parlait de la vie et de la politique, c’était des moments qui n’étaient pas faciles» a indiqué Gilles Duceppe à La Presse canadienne.

Monsieur Duceppe a décrit son ancien collègue comme un «bon pédagogue», qui savait expliquer facilement des choses concrètes.

«C’était un fonceur, c’est triste de le perdre sitôt, j’ai vécu de beaux moments à ses côtés au-delà des différences qu’on pouvait avoir, on voulait, lui comme moi, que le Québec avance», a indiqué Gilles Duceppe à La Presse canadienne.

M. Gauthier a été élu député de Roberval pour le Bloc québécois de 1997 à 2004, puis député de Roberval-Lac-Saint-Jean jusqu’en 2007. Il a notamment été leader parlementaire de la formation politique et chef.

Pendant la campagne électorale de 2019, il s’était brièvement joint aux conservateurs, avant d’annoncer son retrait en raison de la maladie.

«Me voici orpheline de mon mentor politique. Michel Gauthier aura été un amoureux fou et fidèle du Québec, ainsi que de sa famille et de ses nombreux amis qu’il laisse dans le deuil. Grâce à son épouse, je lui ai tenu la main virtuellement ce matin et je lui dis: MERCI pour tout!» a écrit la chroniqueuse politique et ancienne députée du Bloc Caroline St-Hilaire. 

Le chef actuel du Bloc québécois a tenu à offrir ses condoléances à la famille du défunt;

«J’adresse, en mon nom et en celui des membres et députés du @BlocQuebecois, mes sincères condoléances aux nombreux amis et aux proches de Michel Gauthier. Je leur souhaite le courage dont lui a su faire montre dans sa lutte contre la maladie» a écrit Yves-François Blanchet sur Twitter.

Michel Gauthier vivait à Gatineau et il est né à Québec, le 18 février 1950.

Il était titulaire d’un brevet en enseignement de l’École normale de Roberval, d’un baccalauréat en enseignement élémentaire de l’Université du Québec à Chicoutimi, d’un certificat en gestion des ressources humaines de la Télé-université et d’un diplôme en administration scolaire de l’Université de Sherbrooke.

Il a été enseignant de 1970 à 1975, conseiller pédagogique de 1976 à 1979, puis directeur des services de l’enseignement de 1979 à 1981 à la Commission scolaire de Roberval.

Michel Gauthier a également été président de la Corporation touristique de Chambord et président de la Chambre de commerce de Chambord avant d’entre sur l’arène politique.

En 1981, il est élu député du Parti québécois dans Roberval et réélu en 1985.

Durant cette période, il a occupé les fonctions d’adjoint parlementaire du ministre des Finances, Jacques Parizeau

Il fût également directeur général de la Commission scolaire de Roberval de 1988 à 1993, avant de se lancer en politique fédéral.

Au départ de Lucien Bouchard comme chef du Bloc Québécois, Michel Gauthier fut nommé pour diriger le parti en attendant l’élection d’un nouveau chef.

Gilles Duceppe, qui est élu chef du Bloc en 1997, nomma Michel Gauthier leader parlementaire, comme l’avait fait quelques années plus tôt Lucien Bouchard.

Michel Gauthier a également  œuvré dans l’univers des médias en animant l’émission «Gauthier» sur les ondes de l’ancienne chaîne de télévision TQS.