NOUVELLES
02/12/2019 11:09 EST

Amazon affichait des décos de Noël à l'effigie du camp de concentration d'Auschwitz

Décapsuleur décoré de la photo d'Auschwitz, boule représentant la façade du camp...

MANDEL NGAN via Getty Images
Photo d'archives de Jeff Bezos, le propriétaire d'Amazon.

Qui et pourquoi? Pourquoi des fabricants vendent-ils des décorations de Noël représentant le symbole des pires heures de l’histoire de l’Humanité. Et qui en achèterait une demi-douzaine? 

Quoi qu’il en soit, le mémorial d’Auschwitz demande à Amazon de retirer de la vente des boules de Noël à l’effigie du camp de concentration d’Auschwitz, célèbre pour les atrocités qu’il a accueillies lors de la Seconde Guerre mondiale et le processus d’extermination des juifs. 

Sur Twitter, les responsables du mémorial ont ainsi directement alpagué la marque de commerce en ligne. Vendre des “ornements de Noël avec des images d’Auschwitz paraît peu approprié”, écrivent-ils, tout en pointant le tout aussi “dérangeant et irrespectueux” décapsuleur aux couleurs du camp de concentration.

 

Et le mémorial de demander à Amazon - en affichant directement le lien de la boutique en question - de procéder au retrait rapide de ces produits. 

Dans sa boutique sur le site de vente en ligne, le fournisseur nommé “Fcheng”, comme le relève BFMTV commercialise de nombreuses décorations de Noël et décapsuleurs du même genre. Mais elles sont toutes décorées de monuments touristiques européens... à l’exception de celles représentant Auschwitz.

C’est loin d’être la première fois qu’Amazon est épinglé en place publique pour héberger des articles aux relents antisémites ou faisant référence à la Shoah. En 2017, un père de famille allemand y avait par exemple découvert des Lego habillés en nazis.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, ces objets de Noël controversés ne semblent plus disponibles sur la plateforme d’Amazon.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À voir: le défi de sauvegarder le camp de concentration