DIVERTISSEMENT
19/10/2020 08:15 EDT | Actualisé 19/10/2020 08:17 EDT

La Canadienne Alyssa Wapanatâhk interprétera Lili la Tigresse dans «Peter Pan»

Afin de ne pas reproduire les clichés racistes du célèbre dessin animé de 1953, Disney dit avoir repensé le rôle.

Facebook Alyssa Wapanatâhk/Disney
L'actrice Alyssa Wapanatâhk va jouer Lili la Tigresse.

“Je suis juste... tellement impatiente à l’idée de démarrer cette aventure.” Ces mots, ce sont ceux de l’actrice canadienne Alyssa Wapanatâhk, qu’elle a partagés sur sa page Facebook ce samedi 17 octobre pour exprimer toute sa joie à l’idée de rejoindre la distribution du nouveau film de Disney “Peter Pan”. Elle interprétera le rôle de Lili la Tigresse.

Alyssa Wapanatâhk fait partie de la nation crie et a grandi à Conklin en Alberta, près de Fort McMurray.

L’adaptation en prise de vues réelles du célèbre dessin animé sorti sur les écrans en 1953 compte déjà Jude Law dans le rôle du Capitaine Crochet, Yara Shahidi dans celui de la Fée Clochette. Ever Anderson sera Wendy et Alexander Molony, Peter Pan.


Un rôle “repensé” par Disney

Encore peu connue du grand public, la jeune femme qui a commencé à jouer à l’âge de 16 ans devrait jouer une Lili la Tigresse différente pour les besoins du film. Même si l’on ne connaît pas les contours de son rôle, celui-ci aurait été “repensé”.

Depuis ce vendredi, la plateforme Disney+ affiche un message d’avertissement au début de plusieurs de ses films, comme “Peter Pan”, pour prévenir du caractère raciste de certains passages.

Ce programme inclut des représentations négatives et/ou maltraitances de gens ou cultures, peut-on lire. Ces stéréotypes étaient faux à l’époque et sont faux aujourd’hui. Plutôt que de retirer ce contenu, nous voulons reconnaître son impact nocif, en tirer des leçons et nourrir des conversations pour créer ensemble un futur plus inclusif.”

“Peter Pan”, “Dumbo” et les autres

Dans “Peter Pan”, c’est la représentation des populations autochtones qui est commentée, comme le personnage de Lili la Tigresse. Ce n’est pas le seul film concerné. Dans “Les Aristochats”, le chat siamois de la bande est présenté sous des traits caricaturaux avec des yeux bridés et des dents proéminentes.

Dans “Dumbo”, aussi, ce sont les corbeaux qui sont pointés du doigt. Disney explique qu’ils ont été utilisés pour évoquer les spectacles racistes de l’époque, mêlant acteurs blancs et blackfaces. Leur chef s’appelle Jim Crow, nom donné aux anciennes lois ségrégationnistes aux États-Unis. 

Pour le moment, aucune date de sortie, ni même de début de tournage, ont été annoncés concernant “Peter Pan”. 

Ce texte a été publié originalement sur le HuffPost France.

À VOIR AUSSI: Sandra Bullock et Ryan Reynolds pourraient bien être réunis à l’écran