POLITIQUE
14/09/2020 13:20 EDT

Alexandre Boulerice et Steven Guilbeault attaqués pour des tweets en anglais

Les deux politiciens francophones ont été accusés d'être «colonisés» et de souffrir du syndrome de Stockholm.

Graham Hughes/La Presse canadienne
Le député Alexandre Boulerice a dû se défendre d'avoir répondu en anglais à un tweet du ministre Steven Guilbeault, alors que les deux hommes sont francophones.

Le député néodémocrate Alexandre Boulerice a dû se défendre après un bref échange sur Twitter avec le ministre du Patrimoine Steven Guilbeault sur Twitter, lundi. Plutôt que le fond de son propos, c’est la forme qui lui a valu des critiques, puisque les messages des deux politiciens francophones ont été rédigés en anglais.

«Regardez-moi ça si c’est pas beau !! Deux députés fédéraux francophones qui se parlent en anglais !! On rit, on pleure ? Elvis Gratton est vraiment pas mort !!» a notamment commenté le député du Bloc québécois Denis Trudel.

Alexandre Boulerice répondait à un tweet du ministre Guilbeault, rédigé dans la langue de Shakespeare, à propos de l’urgence de lutter contre les changements climatiques. Dans sa réponse, aussi en anglais, le député de Rosemont–La Petite-Patrie critiquait la décision du gouvernement Trudeau de poursuivre l’expansion du pipeline TransMountain et de «donner notre argent aux compagnies gazières et pétrolières».

Pour ces quelques gazouillis dans l’autre langue officielle du Canada, les deux politiciens ont été accusés par certains d’être «colonisés» et de souffrir du syndrome de Stockholm. L’analogie avec le syndrome de Stockholm - un phénomène psychologique qui poussent certains otages à développer des sentiments positifs envers leurs geôliers - est parfois utilisée par des militants séparatistes pour décrire les Québécois qui acceptent «l’oppression» d’Ottawa.

En réponse à Denis Trudel, M. Boulerice a soutenu que «95% de mes gazouillis sont en français» et rappelé que le NPD est en faveur d’étendre la loi 101 aux entreprises de compétence fédérale.

«Comme chef adjoint du NPD parfois je m’adresse au Canada anglais», a-t-il mentionné. «Face à la crise climatique, il est important de dénoncer la position des libéraux sur les pipelines dans le ROC.»

Député de Laurier-Sainte-Marie, Steven Guilbeault rédige la majorité de ses tweets dans les deux langues, mais ce n’était pas le cas cette fois. Quant aux tweets de M. Boulerice, ils sont généralement rédigés en français, à quelques rares exceptions près.